Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Disneyland-Paris annonce une triste nouvelle !

Publié par Claire JONNIER le 19 Jan 2021 à 10:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un nouveau coup de massue pour le parc d’attractions le plus fréquenté l’Europe. En effet, et en raison de l’épidémie du covid-19, la réouverture de Disneyland-Paris ne se fera pas le 13 janvier prochain mais bien, le 2 avril, normalement…

>> À lire aussi : Troisième confinement en janvier ? Cette prévision de Disneyland Paris sème le doute chez les internautes !

Covid-19 : Disneyland-Paris met les contes de fées entre parenthèses

Il y a peu, la polémique enflait autour de Disneyland-Paris, et notamment à cause de ses dates de fermeture. En effet, à l’approche des fêtes de Noël, certains y voyaient comme l’annonce d’un confinement en redoutant le pire.

Et finalement, il n’en est rien et c’est le pire qui s’abat sur le parc d’attractions, obligé de rester fermé à cause du covid-19. Après une première date de réouverture le 13 février prochain, ils ont donc dû abandonner l’idée et tabler sur une possible réouverture le 2 avril prochain. Immédiatement, ils ont donc mis en place tout un système de réservation échangeables pour pouvoir dédommager les clients.

covid-19-ledisneyland-paris-restera-ferme-jusquau-2-avril-prochain

Cendrillon au temps du coronavirus

On aimerait bien qu’au temps du covid-19, Cendrillon puisse exister quand même. Mais malheureusement, elle a dû prendre une parenthèse façon Belle au bois dormant pour s’endormir quelque temps avant de, possiblement, rouvrir le 2 avril prochain. En tous les cas, Disneyland-Paris annonce le report de toutes ses réservations.

« Si vous avez une réservation pour une arrivée entre le 13 février et le 1er avril 2021, nous sommes heureux de vous proposer de réserver un séjour identique au même prix (y compris pour le transport), avec les mêmes avantages, pour des dates d’arrivées entre le 2 avril et le 9 mai 2021 si l’hôtel de votre réservation initiale est disponible à la date souhaitée. »

Quant aux travailleurs dans le parc, ils vont donc rester au chômage partiel encore quelque temps et les négociations ont même débuté entre la direction et les syndicats pour obtenir « des durées de chômage partiel allant jusqu’à 24 mois.»

>> À lire aussi : Cette célèbre attraction de Disneyland jugée raciste va être modifiée

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail