Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Crash d’un avion ukrainien : ce que l’on sait

Publié par Mia le 18 Juil 2022 à 11:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 16 juillet 2022, après la dernière annonce de Vladimir Poutine, la guerre en Ukraine battait toujours son plein. Néanmoins, un autre événement est survenu, impliquant le pays en pleine invasion. En effet, un avion ukrainien a subi un important crash aérien alors qu’il se trouvait en Grèce. Quel bilan humain pour l’instant ? Quelles sont les causes du crash ? Est-ce un accident ? Voici ce que l’on sait pour le moment.

crash avion ukrainien grece

Crash d’un avion ukrainien transportant des armes

Samedi 16 juillet 2022, un avion-cargo Antonov An-12 s’est écrasé en Grèce. Après le drame, le bolide git à ce jour proche de Paleochori Kavalas, dans le nord du pays. D’après la Serbie, cet avion ukrainien était chargé en armements avant le crash. Plusieurs tonnes d’armes étaient à son bord. Ainsi, étant donné un risque d’explosion accru, les secouristes n’osent pas approcher l’avion. Un drone a donc été envoyé sur place pour observer la carcasse, ce qui a permis de dresser un premier bilan humain.

Actuellement, huit membres de l’équipage seraient morts dans le crash. À noter qu’il ne s’agissait pas de réfugiés, mais bien de transporteurs. Selon le ministère de la Défense serbe, l’avion-cargo était la propriété d’une compagnie ukrainienne et aucun survivant n’a été recensé suite au crash. L’avion, de la compagnie Meridian LTD, avait décollé de Nis, en Serbie et il s’est crashé en Grèce. D’après de nombreux témoins, il aurait pris feu en vol. « À 22 h 45 j’ai été surpris par le bruit d’un moteur d’avion. Je suis sorti et j’ai vu un avion en feu » , a notamment raconté un témoin.

La piste de la défaillance d’un des moteurs privilégiée

D’après ce que nous savons, pour l’instant, l’avion ukrainien partait de la Serbie pour rejoindre la Jordanie, puis le Bangladesh. Néanmoins, il y aurait eu un problème sur le chemin, au niveau de la Grèce. Apparemment, le pilote aurait donc demandé une autorisation d’atterrissage d’urgence à l’aéroport de Kavala, en Grèce. Mais, il n’a pas réussi à faire sa manœuvre à temps et aurait ensuite pris feu avant de s’écraser.

Huit morts dans ce nouveau crash d’avion. Pour le moment, personne ne sait ce qui s’est vraiment passé. Pourquoi cet avion ukrainien a-t-il subi un crash ? Dans quelles circonstances a-t-il pris feu ? Actuellement, la seule explication retenue par le ministère ukrainien des Affaires étrangères, c’est une panne accidentelle. « La cause préliminaire de l’accident est la défaillance de l’un des moteurs » , a alors déclaré le porte-parole du ministère, Oleg Nikolenko. Cependant, d’autres thèses sont quand même explorées, telle que la thèse du sabotage.

Pour cause, cet avion ukrainien transportait de nombreuses armes avant son crash. Plusieurs tonnes d’armements, en réalité. Il y avait notamment des mines de mortier éclairantes qui devaient être livrées au Bangladesh. Mais, d’après le gouvernement serbe, les armes présentes dans le cargo n’étaient donc pas destinées à l’Ukraine.

0