Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Delphine Jubillar : Cet élément qui pourrait faire avancer l’enquête

Publié par Elisa GERLINGER le 01 Mai 2021 à 9:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Jubillar est toujours introuvable depuis décembre 2020. Et malheureusement, il manque un élément clé pour faire avancer l’enquête.

delphine jubillar profil Simon amoureux

>>> A lire aussi: Delphine Jubillar : ses voisins témoignent pour la première fois !

Delphine Jubillar est toujours portée disparue depuis le 15 décembre dernier. Mais alors que les forces de l’ordre ont passé au peigne fin son domicile ainsi que les alentours, il reste un élément clé qui manque pour faire avancer l’enquête. En effet, des prélèvements toxicologiques ont été effectués sur ses enfants pour savoir s’ils étaient sous l’emprise de drogues le soir de sa disparition. Et le problème est que les résultats ne sont toujours pas arrivés.

Un élément qui pourrait faire avancer l’enquête

« Les magistrats ont demandé une analyse toxicologique pour savoir s’ils n’auraient pas été sous l’emprise de somnifères par exemple », précise un journaliste dans un reportage diffusé sur W9 ce mercredi 28 avril. Il ajoute que les résultats ne sont pas encore connus et bloquent donc l’avancée des recherches. Cela pourrait notamment permettre aux enquêteurs de trouver un potentiel suspect.

En effet, pour l’instant personne n’a été inculpé dans cette affaire. Si beaucoup de personnes ont pointé du doigt le mari de la victime, Cédric Jubillar, celui-ci clame son innocence depuis le début de l’enquête. En mai prochain, il sera d’ailleurs entendu par les juges d’instruction en qualité de partie civile.

>>> A lire aussi: Delphine Jubillar : le pire bientôt dévoilé ?

Le mari mis hors de cause

« Il répondra mais avec cette étiquette de partie civile qu’on lui reconnaît aujourd’hui, puisque c’est ainsi qu’il est convoqué. Ce n’est pas une audition de mise en cause, j’en aurais été informé sur la convocation. Il y aurait eu écrit : audition en vue d’une mise en examen » , a expliqué son avocat Maître Jean-Baptiste Alary dans les colonnes de Midi Libre.

Diffusé ce mercredi 28 avril sur W9, un numéro d’Enquêtes Criminelles était entièrement consacré à l’affaire Delphine Jubillar. Le documentaire retrace l’histoire de l’infirmière de 33 ans ainsi que l’avancée de son enquête. Mais pour l’instant, cette mère de famille demeure toujours introuvable.

>>> A lire aussi: Delphine Jubillar : Ces mails inquiétants qui perturbent ses proches

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail