Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Crises, dettes : Un économiste envisage le pire pour la planète

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 30 Juil 2022 à 13:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’économie est-elle sur le point de faire effondrer le système mondial et toute l’humanité avec elle ? C’est l’opinion de l’économiste américain Nouriel Roubini. Déjà annonciateur de la crise des subprimes en 2008, il voit d’un mauvais œil l’évolution de la société d’un point de vue économique. Dans un entretien, il a indiqué s’attendre à une récession sévère, doublée d’une crise financière et de la dette.

problème économique

Un futur très instable

Nouriel Roubini est une pointure dans le monde de l’économie. A 64 ans, c’est un expert sur de nombreuses questions financières. Il dispose d’un avis très fin, à tel point que ce dernier avait prédit et averti sur la crise des subprimes qui s’est abattue sur les Etats-Unis puis sur le monde en 2008. Il y a quelques jours, il a été interviewé par Bloomberg au sujet de la situation actuelle.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Covid, conflit en Ukraine, il a abordé plusieurs sujets qui impactent l’économie mondiale. Il a affirmé qu’une petite récession de l’économie n’était pas envisageable aujourd’hui. Il assure qu’il y a un bon nombre de raisons qui poussent à croire que nous allons être confrontés à une « grave récession et une sévère crise financière et de la dette ».

Quel avenir pour la suite ?

Durant cette interview, il s’est montré perplexe face à la comparaison de la crise actuelle avec celle des années 70. La volonté des puissances économiques de plancher sur une récession l’inquiète. D’autant plus que les différentes banques centrales durcissent leur politique économique. C’est un phénomène de stagflation qui se dresse devant nous (croissance molle de l’économie associée à une forte inflation).

Selon lui, l’avenir s’annonce bien plus compliqué qu’après les anciennes crises économiques. De plus, les situations des différentes bourses mondiales devraient alerter tout le monde au vu des chutes vertigineuses dans certains pays. Enfin, il a annoncé que le plus dur reste à venir…

0