Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Elisabeth Borne a pris une décision qui va en surprendre plus d’un !

Publié par Céline le 19 Mai 2022 à 10:48
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si Elisabeth Borne, qui a récemment été critiquée par Marine Le Pen, a été nommée Première ministre d’Emmanuel Macron, elle ne compte pas arrêter son engagement pour les législatives de 2022. C’est en tout cas ce qu’a confirmé une source au sein de la majorité présidentielle, ce lundi 16 mai, à nos confrères de France Info.

Elisabeth Borne a pris une décision qui va en surprendre plus d'un !

Elisabeth Borne aurait pris la décision de continuer les législatives malgré sa nomination !

Ce dimanche 24 avril, Emmanuel Macron a été réélu à la tête de l’État. Puis le samedi 7 mai 2022, ce dernier a été investi pour un second mandat de cinq ans. Une cérémonie à laquelle il y avait un grand nombre de personnalités, comme notamment Nicolas Sarkozy et aussi François Hollande.

Lundi 16 mai 2022, Jean Castex a, comme il était convenu, présenté la démission de son gouvernement. Et on a pu enfin connaitre le nom de la nouvelle Première ministre. Elisabeth Borne a alors prononcé un discours qu’elle a souhaité dédier à « toutes les petites filles » , afin de leur dire qu’il est possible d’aller au bout de leurs rêves. Après Edith Cresson, c’est la deuxième femme à occuper ce poste. La nouvelle Première Ministre compte s’atteler dans un premier temps au pouvoir d’achat des Français.

« C’est une femme d’engagement et elle a décidé de le prouver « 

En tant que Première ministre, Elisabeth Borne a pris sa première décision. En effet, nos confrères de France Info ont cité ce lundi 16 mai 2022, une source au sein de la majorité présidentielle. Celle-ci affirme qu’Élisabeth Borne maintiendra sa candidature dans la 6e circonscription du Calvados. En ce qui concerne les législatives qui auront lieu en juin 2022.

En effet, de son expérience de préfète de l’ex-région Poitou-Charentes entre les années 2013 et 2014, la Première Ministre serait désormais quels sont « les enjeux auxquels sont confrontés les habitants des zones rurales. Et également périurbaines » . Elisabeth Borne serait donc bien déterminée à se battre en leur nom.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0