Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Retraite : Elisabeth Borne fait une annonce qui laisse perplexe

Publié par Celine Spectra le 27 Mar 2023 à 12:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un entretien accordé à l’AFP, la Première ministre, Elisabeth Borne, a annoncé son intention à l’avenir d’abandonner l’usage du 49.3. Elle a également exprimé sa volonté de promouvoir une relation apaisée avec les syndicats.

>> À lire aussi : Saccages et violences : Les débordements ont été très nombreux ce jeudi (vidéo)

La suite après cette publicité

Face à une crise politique, le gouvernement souhaite agir

Dans une interview accordée à l’Agence France Presse, Elisabeth Borne a précisé que le gouvernement n’allait plus faire usage de l’article 49.3 de la Constitution à l’avenir… Excepté pour les questions financières.

Cette déclaration survient alors que le président Emmanuel Macron et son gouvernement font actuellement face à des manifestations sans précédent dans les rues après leur décision du 16 mars d’utiliser l’article 49.3. Et que malgré plusieurs jours de grèves et de manifestations organisées par les syndicats et l’opposition d’une majorité des citoyens français, le gouvernement garde le même cap.

La suite après cette publicité

Deux jours après avoir annoncé cette décision, Emmanuel Macron a ainsi chargé sa Première Ministre d’élaborer un programme législatif en cherchant à construire des majorités à l’Assemblée nationale, où son parti ne détient, pour l’heure, qu’une majorité relative.

>> À lire aussi : Révélations : Découvrez le salaire d’Elisabeth Borne

©Assemblée nationale

Elisabeth Borne prend des mesures dans l’espoir d’apaiser le pays

La suite après cette publicité

Dans l’espoir d’apaiser le pays, Elisabeth Borne a donc décidé de consulter les parlementaires, les syndicats et le patronat dans les semaines à venir pour « accélérer les priorités des Français » . Des sujets tels que l’éducation, la santé, l’écologie, la réindustrialisation ou bien encore l’ordre seront alors abordés.

De plus, la cheffe du gouvernement a l’intention de rencontrer la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, le président du Sénat, Gérard Larcher, ainsi que les chefs de groupes parlementaires, les élus et les chefs de partis.

Son équipe a également indiqué qu’elle désirait ainsi reprendre le travail avec les organisations syndicales et patronales sur de nombreux sujets liés à la qualité de vie au travail. Mais aussi sur la formation et la reconversion. Pour réussir finalement à construire un agenda social partagé.

La suite après cette publicité

Alors que le syndicat uni refuse le report de l’âge légal de la retraite de 62 à 64 ans, prévoyant un nouveau mardi noir sur la France, Elisabeth Borne rencontrera ce lundi 27 mars Emmanuel Macron. Cette rencontre sera ensuite, selon l’Élysée, élargie aux chefs de file de la majorité et à plusieurs ministres.

>> À lire aussi : Élisabeth Borne : Un internaute s’amuse à faire monter son nombre d’abonnés à 49,3K !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo