Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : la grande annonce qui vient de tomber !

Publié par Celine Spectra le 11 Déc 2022 à 10:23

Ce jeudi 8 décembre, Emmanuel Macron, qui vient de passer, soit dit en passant, une agréable soirée avec Kendji Girac, avait annoncé que dès 2023, les 18-25 ans pourraient se procurer des préservatifs gratuitement en pharmacie, sans ordonnance. Mais suite à un conseil de Christophe Dechavanne, il a décidé d’aller beaucoup plus loin.

>> À  lire aussi : Blague du jour : Dans un magasin, un petit garçon trouve des préservatifs et questionne son père

Emmanuel Macron écoute les conseils de Christophe Dechavanne sur les préservatifs

Ce vendredi 9 décembre, le Président de la République a fait une annonce un peu particulière sur Twitter, en répondant à une interpellation de Christophe Dechavanne. En effet, alors que la veille, il avait annoncé la gratuité des préservatifs dans les pharmacies pour les 18-25 ans, il a désormais décidé d’aller plus loin dans cette démarche de protection.

Et cette décision, c’est un peu à Christophe Dechavanne, qui vient d’ailleurs de passer un gros coup de gueule sur Twitter, qu’on la doit. En effet, comme beaucoup d’autres, l’animateur avait réclamé d’étendre la gratuité des préservatifs aux mineurs.

« C’est une super bonne nouvelle… Mais, comme la pilule du lendemain, ne pourrait-on pas inclure en priorité les mineurs, qui sont très largement concernés. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

>> À  lire aussi : Marine Lorphelin : sa vidéo avec un préservatif qui en dit (très) long (vidéo)

Une suggestion validée par le Président

Une suggestion qui a convaincu Emmanuel Macron, et qui a décidé de la valider.

« Banco, nous allons le faire ».

Depuis Alicante, où se tient un sommet européen, le Président a donc souhaité apporter des précisions. Et comme vous avez pu l’entendre dans le post ci-dessus, il a été pris à partie par un grand nombre de Français sur le fait que beaucoup de mineurs avaient des rapports sexuels. Et qu’il était donc nécessaire qu’ils puissent se protéger malgré les contraintes financières. Il a donc décidé de faire travailler ses équipes afin d’étendre cette mesure aux mineurs. Il conclut en rappelant que le dépistage du VIH est quant à lui d’ores et déjà gratuit. Et qu’il va élargir également cette mesure à d’autres pathologies. Ainsi qu’à d’autres virus.

>> À  lire aussi : « Défilé haute couture avec des préservatifs recyclés » : Balenciaga fait scandale en présentant sa nouvelle collection (vidéo)

Source : Twitter

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.