Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : Sa grande annonce qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 28 Nov 2022 à 10:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après ces nouvelles investigations qui ont mis le président dans l’embarras, Emmanuel Macron a repris ses vidéos sur les réseaux sociaux. Sur la question écologique, il s’est penché sur le sujet des transports en commun. Il a fait une annonce inattendue que vous pouvez découvrir dans la vidéo ci-dessous.

À lire aussi : Vaccin : déclaration choc de Macron !

Emmanuel Macron favorable au développement des transports en commun

Niveau transport, c’est un peu compliqué en France en ce moment. Alors que le gouvernement pousse à utiliser les transports en commun, les prix ne font qu’augmenter que ce soit pour les TGV SNCF ou encore pour le forfait Navigo. Toutefois, Emmanuel Macron est allé à contre-courant de ces mauvaises nouvelles et a pris la parole pour faire une surprenante annonce.

Le président s’est pris pour un Youtubeur le temps d’une vidéo. Il a ainsi répondu directement aux questions des internautes et notamment à la suivante : « Que faites-vous concrètement pour développer le transport ferroviaire en France et offrir une vraie alternative à la voiture » . Sur ce sujet, Emmanuel Macron a d’abord déclaré qu’en tant que « petit-fils de cheminot » , il croyait « à fond au train » .

Le président a ainsi mis en avant sa volonté de favoriser la transition écologique, notamment grâce aux transports en commun qui permettent « d’émettre moins de CO2 » que les véhicules individuels.

À lire aussi : Emmanuel Macron a « peur de la Russie » : Cette déclaration qui met le feu aux poudres

Le président annonce l’arrivée de nouvelles lignes de RER

Emmanuel Macron a alors annoncé son nouvel objectif : développer des lignes de RER en dehors de Paris. « Pour tenir notre ambition écologique, je veux qu’on se dote d’une grande ambition nationale : dans dix grandes agglomérations, dans dix métropoles françaises, de développer un réseau de RER, un réseau de trains urbains » , a-t-il déclaré face caméra.

Le chef de l’État souhaite en effet limiter les déplacements en voiture dans d’autres grandes communes françaises : « Dans les dix principales villes françaises où il y a thromboses, où il y a trop de circulation, où les déplacements sont compliqués, on doit se doter d’une vraie stratégie de transports urbains » . Le président a confié cette mission à sa Première ministre. Elisabeth Borne sera chargée de la conduite de ces grands travaux.

Aujourd’hui, c’est la région parisienne qui est équipée de 5 lignes de RER (A,B,C,D,E). Toutefois, en région, quelques lignes ont commencé à être mises en place comme en Gironde où depuis 2021, une ligne de liaison entre Libourne et Arcachon fonctionne en service partiel. En Alsace, un réseau express métropolitain européen est prévu pour le 11 décembre.

Le président a également rappelé le développement des trains de nuit depuis son arrivée à la présidence. Il a même donné un nouvel horizon : « En 2030, notre pays comptera une dizaine de lignes de trains de nuit » .

À lire aussi : Emmanuel Macron : pourquoi le président a-t-il repris un tweet de McDonald’s ?

0