Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : Une cyberattaque imminente en France ?

Publié par Lauryn Bikile le 25 Fév 2022 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis jeudi 24 février 2022, le monde entier a été chamboulé. En effet, la guerre que Vladimir Poutine a déclarée à l’Ukraine vient clairement d’instaurer un climat de peur. Guerre qui a d’ailleurs également lieu dans le cyberespace. Et malheureusement, les pays comme la France, qui ne soutiennent pas la Russie, ne sont pas à l’abri d’être cyber-attaqué. Mais alors, quelles sont les stratégies de la France pour éviter ça ? On vous en dit plus !

Publicité

 

La France soutient l’Ukraine

Depuis 2014, la France apporte son assistance à l’Ukraine dans plusieurs domaines, que ce soit les aides humanitaires et médicales d’urgence, l’assistance aux déplacés ou encore, la mise en œuvre de leurs réformes. Elle est indéniablement un des pays piliers sur lequel peut compter l’Ukraine. En 2022, la République française leur a même programmé 1,5 million d’euros d’assistance humanitaire.

Publicité
Emmanuel Macron et le président Ukrainien

 

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Donc bien évidemment, lorsque le Président de la République française Emmanuel Macron, a pris la parole jeudi après-midi quant à la déclaration de guerre de la Russie à l’Ukraine, il était donc certain que le chef de l’État se positionnerait en faveur de l’Ukraine.

>>> A lire aussi : Poutine sur le point d’être abattu ? Les propos chocs d’un ancien agent du KGB sur le Président Russe

Publicité

 

Quelles sont les solutions mises en place par la France pour lutter contre de potentielles cyberattaques ?

Le matin du jeudi 24 février 2022, une nouvelle consigne a été passé au conseil de défense pour relever le seuil d’alerte au plus haut niveau dans tous les services compétents en matière de cyberattaques. Et l’ANSSI, l’Agence Nationale de la Sécurité des systèmes d’Information, a appelé à renforcer la vigilance. Les autorités compétentes anticipent de potentielles cyberattaques qui pourraient viser les pays limitrophes de l’Ukraine et donc pouvant, par ricocher, atteindre la France, étant donné qu’énormément d’entreprises françaises se trouvent là-bas. Certaines de ces entreprises travaillent même, depuis un long moment maintenant, sur des stratagèmes pour renforcer la cyber-vigilance sur les infrastructures.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Et pour cause, avant que les Russes ne pénètrent en Ukraine, des sites gouvernementaux ukrainiens avaient été cyber-attaqué, ce qui a donc poussé la France à prendre des dispositions pour ne pas l’être également.

En France, les gendarmes ont reçu l’ordre de faire très attention à leurs réseaux sociaux et à leurs échanges professionnels. Dorénavant, tout incident pouvant accréditer une attaque cyber, est victime de suspicion. En l’occurrence, les responsables cybers doivent rappeler aux entreprises travaillant avec l’Ukraine et la Russie d’être particulièrement vigilant et de remonter le moindre évènement inhabituel.

Cyberattaque

>>> A lire aussi : Guerre en Ukraine : les images glaçantes d’un cycliste touché en pleine rue par un bombardement (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.