Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« On passe l’hiver » : Emmanuel Macron fait une déclaration rassurante

Publié par Mia le 06 Oct 2022 à 15:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tandis que la France s’apprête à traverser une crise énergétique prévue pour cet hiver, Emmanuel Macron présentait son plan de sobriété énergétique auprès du gouvernement. Un plan qui vise à mettre en marche des actions pour économiser l’électricité, le gaz, etc. Après avoir appelé les Français à baisser leur chauffage, le président a annoncé que ce plan énergétique viserait à baisser la consommation de la France de 10 % en deux ans. Voici sa déclaration et ce que contient son plan, pour le moment.

emmanuel macron declaration hiver crise (2)

À lire aussi : Chauffage cet hiver : voici l’astuce pour faire des économies sur vos factures !

Black out : le gouvernement présente son plan de sobriété énergétique

Au cœur de la guerre en Ukraine, il y a la pénurie de gaz. Mais aussi, par extension, d’électricité. En effet, l’électricité est produite en partie grâce au gaz russe en France. De ce fait, à cause du manque d’approvisionnement, le pays pourrait passer un hiver difficile selon Emmanuel Macron. Entre autres, nous risquons des coupures de gaz et d’électricité de manière temporaire, des black outs.

Pour que cela n’arrive pas, la France doit donc entièrement réduire sa consommation en énergie. C’est dans ce cadre que le plan énergétique du gouvernement intervient. Ce dernier prévoit la mesure prise par la RTE, c’est-à-dire des coupures d’eau chaude sur certaines plages horaires, chose qui sera mise en place dès le 15 octobre 2022. Mais aussi d’autres actions vont être également mise en œuvre.

Quelques mesures prévues pour économiser de l’énergie

Parmi ces mesures, on retrouve l’interdiction entre 1 heure et 6 heures du matin de publicités lumineuses. Cela vaut pour tout le territoire. Seules exceptions : les métros, les gares et les aéroports. De leur côté, les distributeurs d’énergie n’auront pas d’obligations. Néanmoins, Emmanuel Macron les a appelés à faire preuve de « solidarité«  pour cet hiver. En particulier avec les entreprises. Il leur demande, entre autres, de faciliter les signatures et résiliations de contrats pour les énergies. Ceci dans le but de faire face à l’inflation constante des prix et aux tarifs gonflés spécialement pour les PME.

« Parmi les ‘dizaines de mesures’ prévues, figurent notamment un appel à moins chauffer et moins éclairer, un encouragement au télétravail, un bonus de 100 euros pour les nouveaux covoitureurs, la coupure de l’eau chaude dans les administrations ou encore la réduction de la température dans les piscines municipales. Le reste du plan sera dévoilé à partir de 14 heures. Vous pourrez évidemment suivre cette présentation sur notre site » , a expliqué le gouvernement.

« Le plan de sobriété est quelque chose de très sérieux, ce n’est pas gadget donc col roulé, doudoune ou décolleté profond, ce sera à chacun de définir sa manière de s’habiller. Ce qui est important aujourd’hui, c’est cette mobilisation générale que nous lançons et où les acteurs les plus gros, les plus grandes entreprises, les plus grandes collectivités locales, les administrations montrent l’exemple » , a aussi déclaré Agnès Pannier-Runacher sur RTL. Selon la ministre de la Transition écologique, il y aura d’ailleurs des mesures prises pour les fêtes de Noël. Cet hiver, le gouvernement d’Emmanuel Macron pourrait interdire les décorations dans les rues. Ou, au moins, le gouvernement demandera à baisser la consommation des luminaires.

À lire aussi : Bientôt la fin des décorations de Noël en ville ?

Macron assure que nous passerons l’hiver si la France respecte le plan

Plus optimiste sur la situation, Emmanuel Macron a déclaré que si nous respections ce plan énergétique, « nous passerons l’hiver » . « Si la nation tout entière arrive à tenir cet objectif, qui est purement volontariste – il ne faut pas de décret de loi, de choses compliquées – si on se mobilise tous pour le tenir, dans les pires scénarios, on passe l’hiver » , a affirmé le président. Emmanuel Macron a aussi avoué que cet hiver sera difficile, mais que ces mesures permettraient d’éviter des black outs, des coupures qui rendraient la vie encore plus dure.

Dans une optique écologique et économique, Emmanuel Macron a aussi déclaré qu’il s’occuperait de la décarbonation de 50 sites industriels français très bientôt. Une réunion devrait avoir lieu avec leurs représentants afin de trouver des solutions pour accélérer le processus. « Pour aller plus vite et plus fort sur les grands projets de transition écologique des grands sites de production, de Dunkerque dans la sidérurgie jusqu’au port de Fos-Marseille. Mais aussi pour changer nos pratiques productives de manière beaucoup plus rapide, je recevrai les 50 grands sites dans les prochaines semaines et on ira sur cette décarbonation accélérée » , a-t-il assuré.

À lire aussi : « Un défilé d’esquimaux » : Après la doudoune d’Elisabeth Borne, le col roulé d’Emmanuel Macron ne passe pas (vidéo)

0