Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

La scène de la vaccination de Gabriel Attal était-elle jouée ?

Publié par Céline le 15 Déc 2021 à 13:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Et si la vaccination de Gabriel Attal n’était qu’une simple mise en scène ? C’est en tout cas ce que pensent un grand nombre de téléspectateurs. Aiguille invisible, seringue totalement vide ou bien encore acte beaucoup trop rapide… Les arguments ne manquent pas !

Mais en réalité, ces théories ne tiennent absolument pas !

La scène de la vaccination de Gabriel Attal était-elle jouée ?

Image BFM

Une communication pour convaincre les plus réticents

Depuis le début de la campagne de vaccination, il existe de nombreuses personnalités politiques qui désirent se mettre en scène lors de leur injection du précieux vaccin. Une communication qui est à l’origine destinée à convaincre les plus réticents, mais qui se retourne régulièrement contre ces personnalités en provoquant de nombreux questionnements. Et si c’était mis en scène ? Et si l’acte de vaccination était tout simplement simulé ?

C’est ce qu’il s’est passé à nouveau avec Gabriel Attal… En effet, celui-ci a reçu ce samedi 11 décembre sa dose de rappel à Vélizy, dans les Yvelines. Mais la séquence diffusée a rapidement fait réagir !

>> À lire aussi : Vaccination : Ce nouveau jour d’ouverture de vos pharmacies 

>> À lire aussi : Covid-19 : vers une vaccination obligatoire en France ? 

La scène de la vaccination de Gabriel Attal était-elle jouée ?

Après la séquence diffusée par BFM montrant Gabriel Attal en train de recevoir sa dose de rappel dans l’épaule gauche, de nombreux internautes se sont interrogés. Ils ont même trouvé une multitude d’arguments pour tenter de démontrer que ce dernier ne s’était pas fait vacciner. Tout d’abord, ils ont mentionné l’aiguille de la seringue, invisible à l’œil nu… Mais il s’avère que la capture d’écran diffusée pour prouver leur dire et de médiocre qualité contrairement à une photographie classique. En effet, impossible de distinguer les détails et encore moins une aiguille. 

Ensuite, beaucoup ont estimé que l’acte de vaccination était bien trop rapide pour être vrai… « A aucun moment, nous ne voyons pas l’infirmière aspirer le produit de la fiole vers la seringue, et ce sans parler de la vitesse de la pseudo injection…  » Mais encore une fois cette affirmation est rapidement contrée.

En effet, il faut savoir que les seringues sont préparées avant la vaccination. Concernant le vaccin Moderna qu’a reçu Gabriel Attal, les autorités recommandent de « déposer une seringue préparée sur un plateau. Puis ensuite, de prendre la seringue pré-remplie de vaccin anti COVID-19 et de vérifier que la couleur du liquide. En fonction de l’organisation, les 10 seringues peuvent être préparées en une seule fois. Elles seront ensuite déposées sur un plateau de soin pour être administrées dans les 19 heures qui suivent… 

>> À lire aussi : Pfizer : Cette nouvelle polémique autour de la vaccination des enfants 

Source : Libération
0