Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

L’Église d’Angleterre autorise la bénédiction des couples homosexuels

Publié par Léa Lecuyer le 11 Fév 2023 à 10:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’Église anglicane est pleine de surprises. Après avoir fait part de son projet de trouver de nouvelles formules neutres pour parler de Dieu, ce jeudi 9 février, l’institution se dit en faveur d’une bénédiction pour les couples homosexuels, malgré les divisions.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Un ancien rugbyman des All Blacks fait son coming-out

Si pour le moment l’Église d’Angleterre, qui rassemble près de 85 millions de fidèles, met de côté le mariage gay, elle a cependant voté pour la bénédiction des couples de personnes de même sexe, ce jeudi 9 février. Des divisions ont en revanche secoué le synode général, groupe chargé de réfléchir sur des thématiques dans le cadre de la liturgie anglicane. Justin Welby, son chef spirituel, est d’ailleurs apparu en larmes durant les huit heures de débats qui ont nécessité deux jours pour trancher sur la question.

La suite après cette vidéo

À lire aussi : « Être homosexuel n’est pas un crime, c’est un péché » : Le pape François fait une déclaration polémique

La suite après cette publicité

Les couples homosexuels accueillis « sans réserve et dans la joie »

Près de 500 membres de l’organe ont débattu du sujet. Et si l’Église d’Angleterre se montre beaucoup plus ouverte, il s’en est pourtant fallu de peu pour récolter la majorité. 250 personnes ont voté pour la bénédiction, 181 contre et 10 d’entre elles se sont abstenues. Un vote qui aura clôturé six années de consultations.

« Le synode est maintenant parvenu à un résultat. Je reconnais que certains en seront profondément reconnaissants et que d’autres vont en être blessés », déclare Sarah Mullally, évêque de Londres. Pour autant, « l’Église d’Angleterre accueillera les couples de même sexe à l’église publiquement, sans réserve et dans la joie », a indiqué Justin Welby, archevêque en faveur de la bénédiction.

La suite après cette publicité
bénédiction couples homosexuels

Une décision acceptée mais qui reste discutée

Bien que la décision semble être un pas en avant du côté de l’Église, certains ne seraient pas de cet avis. L’assemblée reconnaît « le mal que les personnes LGBT+ ont subi et subissent encore dans la vie de l’Église », mais elle se conforte également dans l’interdiction d’ouvrir les mariages religieux aux couples homosexuels.

La suite après cette publicité

Cela a d’ailleurs été le cas pour Jayne Ozanne, à la fois membre du synode et militante LGBT+, qui confie avoir été « profondément déçue ». John Dunnett, qui se trouve être du côté conservateur au sein du Conseil évangélique de l’Église d’Angleterre estime qu’il n’y aurait « que des perdants ». Une partie va « continuer de demander et de pousser pour une évolution plus importante » quand l’autre pense « que les choses sont allées trop loin ».

À lire aussi : « On ne veut pas d’eux ici » : une religieuse s’en prend à un couple homosexuel et appelle la police !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.