Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Petit mytho » : la mère de Kylian Mbappé balance sur la personnalité de son fils

Publié par Elodie GD le 19 Jan 2023 à 9:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Son image parfaite en prendra un coup. Lors d’un entretien accordé à Paris Match, Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, s’est livrée sans filtre sur la personnalité de son champion de fils.

>> A lire aussi : Kylian Mbappé rend hommage à son capitaine

Mbappé, un enfant « précoce »

Aux yeux des médias et du public, Kylian Mbappé renvoie une image parfaite en tout point. Hormis ses quelques dérapages lors de ses prises de position sur les réseaux sociaux, le jeune joueur file droit, sans faire de vagues. Pourtant, sous ses airs d’ange, sa mère affirme qu’il est doté d’un fort caractère et de quelques défauts. Dans les colonnes de Paris Match, l’ancienne handballeuse s’est livrée sans prendre de pincettes.

Kylian Mbappé et sa mère

Très fière du parcours de son fils, Fayza Lamari se souvient que, dès son plus âge, Kylian montrait déjà des signes de précocité. « Kylian était un peu en avance, doté d’une mémoire phénoménale. A 4 ans, il était capable de te repérer sur un globe tous les pays ayant participé à la Coupe du Monde » , se souvient-elle. Une avance qu’il perd au détriment de son obsession du foot. Une obsession qui court-circuite son parcours scolaire. Souvent convoquée par les professeurs de son fils, elle raconte : « On me disait qu’il finirait bon à rien. Personne n’avait vu qu’en fait, il était précoce » .

>> A lire aussi : « On ne manque pas de respect à la légende » : quand Kylian Mbappé prend la défense de Zinedine Zidane

Impulsivité et provocations

Si elle et le père de Kylian Mbappé ont vite pris la décision de le suivre dans son amour du football, elle avoue avoir eu quelques doutes. Au départ, elle avoue avoir eu un peu de mal à le croire. Allant jusqu’à le traiter de « petit mytho » . Un jugement sur lequel elle reviendra rapidement en voyant son investissement et sa détermination. Pour preuve : il a réussi à devenir champion du monde.

Malgré toutes ces qualités, Fayza Lamari déplore quelques défauts chez son fils. Parmi eux, son impulsivité et sa façon de provoquer les autres. Elle se rappelle notamment l’épisode au cours duquel il a pris la mouche et traité Neymar de « clochard » parce qu’il ne voulait pas lui donner le ballon. Une anecdote qui va régaler les fans du joueur.

Malgré tout, elle a essayé aussi longtemps que possible de préserver l’innocence de son fils. Elle lui a notamment caché qu’il gagnait beaucoup d’argent. « A 17 ans, quand il est passé pro, on ne lui donnait que 200 euros d’argent de poche par mois, quand son salaire s’élevait à 85 000 » , explique-t-elle.

>> A lire aussi : Kylian Mbappé crispé avant de monter sur une attraction, la vidéo dont tout le monde parle !

0