Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Pass sanitaire, validité des tests, port du masque : Olivier Véran fait de grandes annonces

Publié par Romane TARDY le 25 Nov 2021 à 14:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Olivier Véran a pris la parole ce jeudi 25 novembre pour faire des annonces suite à la cinquième vague qui sévit en France. Troisième dose, validité des tests, port du masque ou encore dépistage massif à l’école, les nouvelles mesures sont nombreuses. On vous fait un récap !

veran-annonce

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron prêt à démissionner : son discours est déjà écrit

Si le gouvernement veut éviter le confinement pour Noël, des nouvelles mesures ont été annoncées par le ministre de la Santé ce mercredi midi. En effet, les chiffres épidémiques s’enflamment, avec plus de 30 000 nouvelles contaminations quotidiennes. Olivier Véran accompagné de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et du le Pr Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, a détaillé les mesures retenues par l’exécutif à l’issue du conseil de défense de la veille et des recommandations des scientifiques. Voici le récap.

La troisième dose ouverte à tous et nécessaire pour le pass sanitaire

Avec le feu vert de la Haute autorité de santé, le rappel vaccinal va s’ouvrir dès ce samedi à tous les adultes. Pour en bénéficier, il faut avoir reçu sa dernière dose depuis cinq mois (contre six auparavant). Cette dose de rappel sera nécessaire pour garder son pass sanitaire à partir du 15 janvier. Pour les plus de 65 ans, cela commence dès le 15 décembre.

Ce rappel devra être fait entre 5 et 7 mois maximum après la dernière dose pour pouvoir conserver le pass. Si ce n’est pas le cas, il ne sera plus valide. Exemple : Si vous avez reçu votre deuxième dose cet été, le 1er juillet, vous devrez recevoir votre dose de rappel entre le 1er décembre et le 1er février.

La validité des tests réduite à 24 heures

Les tests pour les non-vaccinés sont payants depuis octobre mais leur validité pour obtenir le pass sanitaire était de 72 heures. A partir du 29 novembre, un test négatif permettra d’avoir une attestation valable seulement 24 heures.

Exemple : Si vous voulez aller au cinéma mardi soir et au restaurant jeudi soir et que vous n’êtes pas vacciné et n’avez pas contracté récemment le Covid, il faudra payer deux tests.

Le port du masque obligatoire en intérieur

Le masque n’était plus obligatoire dans certains lieux passés sous contrôle du pass sanitaire. Il redevient exigé dans tous les espaces clos, y compris dans ceux qui exigent le pass.

Son port pourra être imposé en extérieur si les autorités locales le jugent nécessaire dans des lieux de fortes affluences par exemple comme sur les marchés de Noël, soumis d’ailleurs au pass sanitaire.

Plus de fermetures de classes dans les écoles mais du dépistage massif

Alors que dès qu’un cas de Covid était détecté une classe fermait, entrainant la fermeture de 8500 classes, le protocole évolue. En effet, désormais, un dépistage systématique et gratuit des élèves aura lieu dès l’apparition d’un premier cas dans une classe. Seuls les élèves positifs rentreront chez eux et la classe ne fermera donc pas.

Par ailleurs, la vaccination des enfants de 5 à 11 ans n’est pas encore actée. Le gouvernement attend l’avis du Comité consultatif national d’éthique et de la Haute autorité de santé pour se prononcer. Si l’accord est donné, les vaccinations des plus jeunes pourraient commencer en 2022.

>>> A lire aussi : Covid-19 : La France bientôt reconfinée ? Arnaud Fontanet tire la sonnette d’alarme