Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : Cette décision forte pour le nucléaire

Publié par Mia le 04 Fév 2023 à 8:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la crise énergétique fait rage en France, le prix de l’électricité vient quand même d’augmenter de 15 %, Emmanuel Macron est bien décidé à accélérer le déploiement du nucléaire dans le pays. Pour cela, il a annoncé qu’il comptait ouvrir un minimum de six réacteurs dans très peu de temps. Le projet de construction est d’ailleurs actuellement en discussion au sein du gouvernement.

Publicité

À lire aussi : « La réforme des retraites est indispensable » : Emmanuel Macron ne cède pas (vidéo)

Emmanuel Macron veut accélérer le déploiement du nucléaire

Malgré une baisse de popularité significative en raison de la réforme des retraites, Emmanuel Macron continue à réfléchir à de nouvelles solutions pour endiguer la crise de l’énergie actuellement en cours en France. Dans ce cadre, le président souhaite faire de la France un pays autonome en énergie, pour éviter justement de dépendre d’autres pays et que de nouvelles crises similaires à celle d’aujourd’hui (liée au conflit Ukraine / Russie) n’éclatent dans le futur. Pour lui, c’est clair : il faut anticiper maintenant les hivers à venir.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Pour lui, la principale façon d’y parvenir, c’est donc de devenir le seul producteur de sa propre énergie, c’est pourquoi Emmanuel Macron veut maintenant relacer l’industrie du nucléaire en France. Et, pour accélérer le déploiement du nucléaire, celui qui souhaite dissoudre l’Assemblée a annoncé un nouveau projet : construire un minimum de six petits réacteurs nucléaires dans les mois ou années à venir.

nucleaire france macron (1)

À lire aussi : « C’est un scoop » : Brigitte Macron balance sur le projet d’Emmanuel Macron pour 2027

Une réunion a eu lieu ce vendredi

Publicité

Ce vendredi 3 février 2023, le chef de l’État réunissait justement sa « cabine de pilotage » de la politique nucléaire. Et ce, aux côtés d’Elisabeth Borne. Lors de cette réunion, le gouvernement devait évoquer ce projet. Il devait aussi tenter de mettre en place un plan d’actions face aux urgences énergétiques et climatiques.

L’Autorité de sûreté nucléaire, le Commissariat à l’énergie atomique et plusieurs ministres étaient présents pour cette discussion de premier ordre. D’après Reuters, le président doit également demander à EDF un plan précis de maintenance de ses centrales. Le distributeur d’électricité doit aussi évoquer ses projets de réparations liées aux problèmes de corrosion de certains réacteurs.

À lire aussi : « J’ai été mal compris » : Emmanuel Macron revient sur l’une de ses bourdes (vidéo)

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN