Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Piqures de seringues : plusieurs spectateurs d’une émission sur TF1 piqués en plein tournage…

Publié par La rédaction le 04 Juin 2022 à 19:03

Et si ce phénomène devenait le nouveau plus gros fléau du moment en France ? Depuis plusieurs semaines, de nombreuses personnes dans le pays ont été victimes d’attaques à la seringue. La plupart du temps, ces piqures surviennent lors de soirées en boîtes de nuit. Pourtant, ce vendredi 3 juin, c’est en plein tournage d’une émission de TF1 que de nouvelles piqures ont été recensées.

tf1 emission attaques seringues

Des piqures de seringues en plein tournage de TF1

Cette nouvelle mode, très dangereuse, devra très rapidement être éradiquée en France. Et pour cause. Voilà maintenant de longues semaines que des personnes, en boîtes de nuit ou lors de soirées, se font piquer par le biais de seringues. Contre leur gré, ces dernières voient apparaitre différents symptômes, les affaiblissant largement.

Cependant, une étape a été clairement franchie ce vendredi 3 juin. En plein tournage, à Toulon, d’une émission de chanson de TF1 animée par Nikos Aliagas, plusieurs spectateurs ont une nouvelle fois été victimes de piqures de seringues. Si, fort heureusement, aucun accident grave n’est à déplorer, les questionnements se posent forcément. Quel est vraiment ce nouveau mode d’attaque qui se répand dangereusement au sein du monde de la nuit ?

Le nouveau fléau du monde de la nuit

Ces attaques aux piqures de seringues sur le tournage de l’émission « La chanson de l’année » sur TF1 semblent être la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Si, jusqu’à aujourd’hui, plusieurs centaines de plaintes ont été déposées par des victimes en France, s’attaquer à des spectateurs d’une émission possédant une image médiatique importante va permettre, enfin, de mettre sur le devant de la scène ce terrible phénomène.

Pour les autorités, le mystère reste pourtant complet. Pourquoi des seringues ? Dans quel but ? L’objectif demeure désormais d’éradiquer un maximum ce fléau pour permettre aux Français de sortir sans avoir la peur au ventre. Quelques heures avant l’émission, des rumeurs sur les réseaux avaient pourtant annoncé les tristes évènements…

Source : Jean-Marc Morandini

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.