Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Présidentielle : Nouveau rebondissement pour Emmanuel Macron et Eric Zemmour

Publié par Fanny le 24 Nov 2021 à 8:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nous sommes en novembre et les prochaines élections présidentielles auront lieu l’année prochaine. Dans ce contexte si particulier, divers sondages immergent et les candidats font leur promotion. Alors qu’Eric Zemmour et Emmanuel Macron s’affrontent, l’un devance l’autre.

Hausse Macron baisse Zemmour

>>> A lire aussi : « Vous ne m’aurez pas » : Emmanuel Macron s’exprime sur la candidature d’Éric Zemmour

Emmanuel Macron remonte dans les estimes

Emmanuel Macron était déjà en tête des premiers sondages pour le second tour de la présidentielle. Cependant, le chef de l’État actuel s’affirme encore plus selon le nouveau baromètre politique Odoxa. En effet, il remonte de près de 4 points par rapport aux précédents résultats. Actuellement, il se place à 44 % de oui et 56 % de non. 4 points en plus exprimant qu’il est en effet un bon président, et cela, par rapport à octobre 2021.

À seulement 6 mois des élections, sa popularité augmente et retourne au même stade qu’elle était en 2017 lors de sa première campagne présidentielle. Il se place donc bien au-dessus des autres candidats, dont Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou Eric Zemmour.

L’image d’Eric Zemmour encrassée

Pas vraiment un homme politique, mais un candidat à en devenir, Eric Zemmour était pourtant bien parti sur sa lancée. Après un débat enflammé face à Mélenchon, le polémiste et écrivain devient une des personnalités les plus rejetées des Français. Comme l’indique le baromètre, ce dernier obtient 61 % de rejet, soit 12 points de plus que Marine le Pen.

En cause ? Les multiples désaccords entre Eric Zemmour et les Français concernant les noms d’origine arabe. De nombreux Français ont d’ailleurs souligné qu’ils ne voteraient pas pour Eric Zemmour et qu’ils préféraient presque voter RN, s’il fallait vraiment aller à l’extrême droite.

« Une large majorité des Français qualifient Éric Zemmour « d’extrême droite » (72 %) d’ « agressif  » (70 %), de « raciste » (70 %), de « pas démocrate » (70 %), de « misogyne » (66 %) et de « dangereux » (67 %) » , selon Public Sénat.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : Ce tacle lancé à Eric Zemmour