Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un professeur de lycée reçoit des menaces de mort après l’évocation des caricatures de Mahomet dans son cours

Publié par Mathilde le 13 Oct 2022 à 9:00

Ce mardi 4 octobre, un enseignant aurait évoqué les caricatures de Mahomet dans le cadre de l’un de ses cours. Il aurait rapidement reçu des menaces de mort.

À lire aussi : « Il ne veut plus sortir tout seul » : les révélations chocs de la mère Rudy, adolescent handicapé tabassé par ses camarades (vidéo)

Les caricatures de Mahomet, un sujet sensible

C’est lors de l’un de ses cours sur la liberté d’expression, qu’un professeur du lycée Scheurer-Kestner en Alsace, a évoqué les caricatures du prophète Mahomet. L’une de ses élèves, âgée de 15 ans, n’a pas apprécié le sujet du cours et n’a pas hésité longtemps avant de faire quelques commentaires.

À lire aussi : Les images d’un lycéen handicapé roué de coups par ses camarades provoquent l’indignation

À la fin du cours, elle est apparemment rentrée chez elle pour expliquer la scène à son oncle. Ce dernier décide alors de faire le déplacement pour avoir une discussion avec l’enseignant. C’est en fin d’après-midi que l’oncle s’est rendu au lycée, dans l’objectif d’avoir quelques explications. Après avoir évoqué l’assassinat de Samuel Paty, une discussion animée a eu lieu et des menaces de mort auraient été proférées.

prophete Mahomet lycee menaces

@guvo59 – Pixabay

L’oncle et l’adolescente placés en garde à vue

Sans hésiter, l’enseignant décide de porter plainte. L’adolescente de 15 ans et son oncle sont alors placés en garde à vue le mercredi 5 octobre. L’élève a pu ressortir dans la soirée, mais sera entendue pour « apologie du terrorisme ».

Le procureur de la république de Mulhouse a témoigné, notamment sur les menaces reçues :

« On reproche des faits d’apologie du terrorisme contre la mineure de 15 ans et de menaces à l’égard de l’oncle. L’homme conteste les faits et les propos qu’on voudrait lui imputer. Mais le professeur et les témoins sont formels sur ce qu’ils ont entendu. C’était clairement menaçant »

Selon le média Alsace, une information judiciaire a été ouverte et l’homme a été mis en examen.

À lire aussi : Un adolescent retrouvé mort dans la cour de son lycée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.