Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Il a ce qu’il mérite » : Eric Zemmour réagit à la gifle infligée à Emmanuel Macron (Vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 09 Juin 2021 à 15:25

En déplacement dans la Drôme ce mardi 8 juin, Emmanuel Macron a reçu une violente gifle de la part d’un homme interpellé quelques secondes après l’incident.

Face aux images, Eric Zemmour a immédiatement réagi sur le plateau de CNEWS, tenant des propos très limites pour certains. Cet extrait est à voir dans la vidéo ci-dessous !

Gifle envers Emmanuel Macron : Eric Zemmour réagit

Présent ce mardi 8 juin dans la Drôme du côté de Tain-l’Hermitage, Emmanuel Macron ne s’attendait probablement pas à un tel accueil. En effet, venu pour une journée consacrée à la gastronomie et à la restauration, le président a reçu une gifle de la part d’un homme nommé Damien Tarel, rapidement interpellé par les forces de l’ordre. Après cet incident, Emmanuel Macron a d’ailleurs immédiatement réagi dans les colonnes du Dauphiné Libéré : « Tout va bien. Il faut relativiser cet incident qui est, je pense, un fait isolé. Il ne faut pas que cela vienne occulter le reste des sujets si importants qui concernent la vie de beaucoup« .

Si de nombreuses personnalités comme Jean Castex ou encore Marlène Schiappa ont tenu à réagir et à condamner ce geste, Eric Zemmour a lui tenu un discours quelque peu différent. En effet, le polémiste estime qu’il doit assumer la responsabilité de cette attaque. Selon lui, cette gifle reçue semblait presque inévitable.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron furieux face à un électeur mécontent : « vous êtes tordu »

« Il a ce qu’il mérite, si j’ose dire »

Sur le plateau de CNEWS, Eric Zemmour a en effet estimé que cette gifle était le résultat de l’attitude d’Emmanuel Macron depuis son arrivée en tant que président de la République.

 J’évoquerais la fête de la musique avec un groupe gay, complètement ostentatoire, j’évoquerais la photo avec les deux jeunes noirs qui lui font des gestes obscènes… J’évoquerais son comportement dans la rue, quand il a interpellé un jeune homme en lui affirmant qu’il pouvait lui trouver du travail en traversant la rue. (…) Il a ce qu’il mérite, si j’ose dire.

Que pensez-vous des propos du polémiste ?

>>> A lire aussi : Gabriel Attal pas libre ? Cet ordre d’Emmanuel Macron auquel il se soumet

0