Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Suppression de jours fériés, moins de vacances : les mesures chocs qui vont faire bondir les Français !

Publié par Romane TARDY le 06 Mai 2020 à 23:33

L’Institut Montaigne voudrait pour relancer l’économie augmenter le temps de travail. Pour cela, il conseille de supprimer des jours fériés et de réduire les vacances ! Découvrez les propos du directeur de l’Institut Montaigne dans la vidéo ci-dessous : 

A lire aussi : Bars et restaurants : cette méthode radicale qui pourrait être mise en place !

L’Institut Montaigne, un think-tank libéral, voudrait une série de mesures d’effort national afin de relancer l’économie. Ces mesures toucheraient notamment le temps de travail, les vacances et les jours fériés.

Supprimer l’ascension et raccourcir les vacances de la Toussaint

Le directeur de l’Institut Montaigne, Laurent Bigorgne, a pris la parole sur BFM TV et explique sa vision de la situation actuelle. « Il faut être extraordinairement pragmatique » , résume-t-il. Il souligne que les mesures sanitaires en entreprise après le 11 mai vont automatiquement ralentir la productivité.

Seule solution, d’après lui, pour essayer de sauver l’économie : travailler plus. « La seule façon, si on veut sauver les entreprises et les emplois de façon très massive, de compenser cette perte de productivité, c’est (…) de permettre de travailler plus ». Il suggère neuf propositions. Parmi celles-ci, il propose de déroger au droit de la déconnexion qui prévoit un repos minimum quotidien de 11 heures. Il s’attaque également aux vacances voulant revenir à une unique semaine pou la Toussaint 2020. « Plaçons nous au mois de septembre, si on est parvenu à relancer l’économie et à sauver des emplois, est-ce qu’il est normal à la mi-octobre de s’arrêter deux semaines, (…) est-ce qu’on ne pourrait pas dire que cette année la Toussaint dans un effort national de reprise, ce ne sera qu’une semaine de vacances. Cela ne me paraît pas inhumain » , explique Laurent Bigorgne . L’ascension est aussi visée, il voudrait que le jour férié devienne un jour ouvré donc possiblement travaillé.

Tous à contribution : public et privé

D’après le directeur de l’Institut, tout le monde doit participer à l’effort que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé. Pour équilibrer, l’Institut Montaigne évoque la diminution des RTT dans la fonction publique, à titre provisoire, et l‘augmentation temporaire du planning horaire des fonctionnaires contre une rémunération supplémentaire. Pour l’instant, le gouvernement s’oppose à toutes ces mesures, estimant que les entreprises sauront elles-mêmes adapter leur temps de travail.

A lire aussi : Le déconfinement est reporté dans cette région de France

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.