Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

CAF : Attention, le versement de cette allocation pourrait vous être bloqué

Publié par Elodie GD le 26 Mai 2023 à 20:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les allocataires du RSA pourraient bientôt se voir supprimer leurs versements. Et ce, pour manquement aux obligations et d’insertion et de formation. Olivier Dussopt, le ministre du Travail, en dit plus.

Publicité

>> A lire aussi : CAF : Mauvaise nouvelle pour les allocataires

Réforme du RSA : Olivier Dussopt met les bouchées doubles

Aujourd’hui, pas moins de 20 millions de personnes bénéficient des aides sociales. Parmi elles, les allocataires du RSA, que le ministre du Travail, Olivier Dussopt, souhaite encadrer davantage.

Publicité

Pour ce faire, il a annoncé sa volonté de sanctionner les allocataires qui auraient des manquements aux obligations d’insertion et de formation. Il compte présenter son projet de loi d’ici peu au Conseil des ministres.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ainsi, comme annoncé au cours d’une conférence de presse, qui se tenait le 23 mai dernier, le ministre du Travail compte bien mettre en place une suspension du versement du RSA (Revenu de Solidarité Active). Et ce, lorsque les allocataires n’assureront plus leurs obligations. « Nous allons créer, par la loi, la possibilité de suspendre les allocations. Ce sera toujours décidé par le président du conseil départemental » .

Publicité

>> A lire aussi : La Défense : Des perquisitions pour fraude fiscale s’enchaînent, que se passe-t-il ?

Des allocataires « mieux accompagnés »

Olivier Dussopt prévoit une suspension plus ou moins courte en fonction du dossier. Ainsi, il prévoit une suspension d' »une semaine, deux ou trois. Même un jour ou deux » . Il a également précisé que cette suspension reste « réversible«  . Une décision qui rentre dans le cadre de la réforme du RSA, lancée en début d’année 2023.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

17 départements sont concernés par ces expérimentations. Les allocataires de ces départements bénéficieront d’un accompagnement plus personnalisé. « Ils seront mieux accompagnés dans la construction de leur parcours professionnel, cela passera par quinze à vingt heures hebdomadaires consacrées à de la formation, de l’accompagnement, de la recherche d’emploi » , a déclaré Olivier Dussopt.

Insistant sur la chance que les Français ont de bénéficier du RSA, le ministre du Travail pointe du doigt les échecs du programme. Son objectif : faire en sorte que les choses changent. « Au total, sept ans après l’entrée au RSA d’une cohorte d’allocataires, seuls 34% en sont sortis et sont sans emploi » .

>> A lire aussi : Fraude sociale : le gouvernement met au point une technique improbable

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.