Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Samuel Little, le pire tueur en série américain est décédé à l’âge de 80 ans !

Publié par Mélanie le 31 Déc 2020 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Considéré par la police comme le pire tueur en série de l’histoire des Etats-unis, Samuel Little est mort à l’âge de 80 ans.

Samuel Little

À lire aussi : Il tuait et démembrait des gens qu’il chassait sur Twitter : il vient d’être condamné à mort

Samuel Little a avoué avoir tué 93 femmes.

L’administration pénitentiaire de Californie a annoncé ce mercredi le décès de Samuel Little. Décédé à l’hôpital, la cause de son décès est encore inconnue. Une autopsie sera pratiquée dans le comté de Los Angeles, où il était incarcéré.

En 2014, la justice le condamne pour le meurtre de 3 femmes qu’il a commis dans les années 80. C’est alors que cet ancien boxeur avoue avoir tué plus de 90 femmes. Au total, Samuel Little admet avoir commis 93 meurtres entre 1970 et 2005 dans des dizaines d’états différents.

Parmi les victimes du tueur, on retrouve de nombreuses femmes isolées, issues des minorités. Le tueur en série avait pour particularité de ne pas utiliser d’armes pour commettre ses meurtres. le FBI a pris ses aveux au sérieux et confirmé sa responsabilité dans au moins cinquante de ces meurtres.

« Samuel Little est le tueur en série le plus prolifique de l’histoire des États-Unis »

Les aveux du tueur en série ont été mis en ligne sur ce site. On peut y voir les confessions filmées du tueur qui raconte, de manière très précise, et parfois avec le sourire, les meurtres pour lesquels les victimes n’ont pas encore été identifiées. Certains corps n’ont jamais été retrouvés.

Transféré en Californie dans le cadre d’une affaire de drogue, des traces d’ADN ont permis aux autorités de faire le rapprochement entre Samuel Little et trois affaires non résolues. Il est condamné en 2014 pour les meurtres de trois femmes à Los Angeles entre 1987 et 1989. Toutes trois avaient été battues et étranglées.

À lire aussi : Tueur du zodiaque : son message décrypté plus de 50 ans après

0