Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Si on avait voulu se faire b*iser » : quand Pierre Niney s’invite à la manifestation contre la réforme des retraites

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 20 Mar 2023 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que les manifestations s’enchaînent partout en France, Pierre Niney s’est retrouvé, contre toute attente, dans le mouvement de grève. De quoi détendre l’atmosphère dans cette crise anxiogène.

Publicité

À lire aussi : Réforme des retraites : Emmanuel Macron bouleverse tout en dégainant le 49.3

La colère gronde en France. Beaucoup de gens manifestent en effet leur refus du projet de loi sur la réforme des retraites. Il est hors de question de passer de 62 à 64 ans pour le départ à la retraite. De ce fait, les manifestations ont pris de l’ampleur.

Le recours du gouvernement Borne à l’article 49.3 n’a fait qu’envenimer la situation. Emmanuel Macron s’est alors davantage mis à dos ses concitoyens. Une partie de la classe politique s’est aussi insurgée contre l’exécutif.

Publicité

La place parisienne de la Concorde est donc devenue le lieu de rassemblement des manifestants de la capitale. Il faut bien l’avouer, ces derniers ne manquent pas d’humour pour attirer l’attention sur leurs pancartes.

Le drôle de slogan de l’un d’entre eux fait notamment le buzz sur la Toile. La raison ? Celui-ci fait référence à Pierre Niney, et plus particulièrement, à ses talents s*xuels.

Si on avait voulu se faire b*iser » : quand Pierre Niney s’invite à la manifestation contre la réforme des retraites
Pierre Niney @ DR
LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

« On aurait élu Pierre Niney »

C’est l’un des jeunes acteurs français les plus bankables. Un homme idéal, Boîte noire ou encore Amants… Pierre Niney fait sensation au cinéma. Celui qui donne la réplique à Virginie Efira dans 20 ans d’écart séduit aussi sur le petit écran. Le talentueux comédien a notamment incarné, à la perfection, le fantasque docteur Juiphe dans les séries de Jonathan Cohen, La Flamme et Le Flambeau.  

Certains l’ignorent peut-être, mais Pierre Niney a déjà obtenu le César du meilleur acteur pour son rôle dans le film Yves Saint Laurent, réalisé par Jalil Lespert. Depuis la sortie de la 3e saison de LOL qui rit, sort de Philippe Lacheau, le comédien fait beaucoup parler de lui. Il faut bien l’avouer, son imitation hilarante de Thomas Pesquet a particulièrement retenu l’attention.

Publicité

Il ne fait aucun doute que le compagnon de Natasha Andrews est un acteur aux multiples facettes. Par ailleurs, son charme naturel ne laisse personne de marbre. C’est l’une des raisons pour lesquelles le jeune homme de 34 ans rencontre un succès fou auprès de la gent féminine. Certaines manifestantes ont même pensé à lui pour trouver l’inspiration afin d’écrire leurs pancartes. « Si on avait voulu se faire b*iser par le gouvernement, on aurait élu PIERRE NINEY », peut-on lire. De quoi provoquer l’hilarité des twittos.

Publicité

À lire aussi : Grève des éboueurs : Poubelles partout, invasion de rats, quels sont les risques ?

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Brad Pitt s’invite aussi à la manifestation

Publicité

Les manifestants ont visiblement fait preuve d’inventivité au moment d’écrire leurs pancartes. « Marre de simuler ma retraite, je veux en jouir », « Retraite à 64 ans ? Plutôt Gréver ! », « On pourra télétravailler en Ehpad ? », peut-on lire.

Pierre Niney n’est d’ailleurs pas le seul acteur à faire sensation auprès des grévistes. Une dame assez âgée a, quant à elle, choisi Brad Pitt. De plus, elle a ajouté une photo de la star hollywoodienne à son panneau.

À lire aussi : « Tu nous mets 64, on te re-mai 68 », « On veut la retraite à 49.3 ans »… : Les meilleures pancartes des manifestations contre la réforme des retraites !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.