Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Télétravail à 100% : Cette norme qui risque de durer encore longtemps !

Publié par Romane TARDY le 23 Nov 2020 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron devrait annoncer un allègement du confinement ce mardi soir. Toutefois, de nombreux freins à l’épidémie vont être maintenus et notamment le télétravail.

A lire aussi : Les forces de l’ordre interrompent une fête clandestine dans la même maison une semaine plus tard!

Le télétravail, une mesure clé

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Alors qu’Emmanuel Macron devrait annoncer le début d’un allégement du confinement, il va également insister sur certains freins capitaux face à l’épidémie. On peut alors immédiatement penser au télétravail. Cette méthode de travail à distance permet une limitation des déplacements ainsi que des regroupements de nombreuses personnes au bureau ainsi que dans les transports. Une mesure nécessaire quand les déplacements risquent d’augmenter avec la réouverture des commerces et à l’approche des fêtes.

Selon les informations des Echos, le télétravail à 100%, pour ceux qui le peuvent, sera donc maintenu jusqu’au moins la fin de l’année. Le travail en présentiel ne reprendra pas avant 2021. La ministre du Travail Elisabeth Borne ne veut pas refaire la même erreur qu’au printemps avec un déconfinement trop brutal. Elle a déjà annoncé aux partenaires sociaux cette prolongation du télétravail.

Des salariés démoralisés

L’exécutif reste tirailler entre la crainte d’une nouvelle vague épidémique et la conscience de l’isolement psychologique qu’est le télétravail pour certains salariés. En effet, jeudi, Olivier Véran avait évoqué les impacts du confinement sur la santé mentale des Français : stress, anxiété, solitude… Le télétravail peut en être l’un des facteurs, des salariés se disent « usés » et « à bout » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Le patronat et les syndicats ont donc décidé de se retrouver une nouvelle fois ce lundi pour trouver un accord durable afin de savoir « s’il faut aménager les rythmes de télétravail à partir de la rentrée » .

A lire aussi : Confinement : Emmanuel Macron pourrait annoncer la levée de cette règle qui embête tant les Français !