Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Guerre en Ukraine : des soldats russes draguent l’ennemi sur Tinder

Publié par Lucas Obin le 28 Fév 2022 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est l’histoire insolite du jour. En pleine guerre entre les armées russes et ukrainiennes en Ukraine, une situation pour la moins assez drôle va certainement faire parler d’elle. En effet, alors que les soldats russes progressent dans le pays, certains d’entre eux se sont fait avoir… sur Tinder. Ils échangeaient avec une femme de 33 ans qui, en réalité, essayait de leur tirer les vers du nez sur leurs positions dans le pays.

>>> A lire aussi : Tinder : Une femme enceinte se fait aider par son date lors de l’accouchement

Quand Tinder se mêle à la guerre

Nul doute que ces soldats russes vont certainement se faire rappeler à l’ordre. Mais après tout, on ne peut pas les empêcher de vivre, non plus… En effet, alors qu’ils sont entrés en Ukraine voilà maintenant plusieurs jours, certains des membres de l’armée russe n’ont pas perdu de temps pour tenter d’occuper leurs temps libres.

Problème : aller sur Tinder en temps de guerre n’est visiblement pas la meilleure des idées. Et pour cause. Une jeune femme de 33 ans s’est vue « matcher » avec plusieurs soldats russes. Rapidement, les premiers messages ont été échangés. Cependant, ils ne s’attendaient très certainement pas à se faire piéger de la sorte.

tinder soldats russes ukraine

>>> A lire aussi : Jean-Jacques Goldman mêlé à la guerre en Ukraine : ce que l’on sait

Elle les piège en obtenant leurs positions

« J’ai changé mes paramètres de localisation pour Karhkhiv après qu’un ami m’a dit qu’il y avait des troupes russes partout sur Tinder », a ainsi déclaré celle qui, à 33 ans, est parvenue à soutirer de précieuses informations directement des soldats russes alors qu’ils approchaient dangereusement des portes de la ville. Volonté des Russes ou simple piège magistralement tendu par cette femme d’Ukraine ? Nul doute qu’on ne connaître jamais réellement la réponse !

>>> A lire aussi : L’arnaqueur de Tinder : sa petite amie sort du silence après la diffusion du documentaire sur Netflix

0