Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un chef interdit les végétaliens dans son restaurant pour des raisons de santé mentale

Publié par Celine Spectra le 02 Juil 2023 à 5:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le restaurant Fyre, dirigé par le célèbre chef John Mountain à Perth, en Australie, a récemment fait les gros titres en interdisant aux végétaliens de fréquenter son établissement. Cette décision radicale, motivée selon lui par des raisons de santé mentale, fait suite à une critique négative émise par un client mécontent du manque d’options à base de légumes.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Le McFlurry végan au chocolat KitKat, dernière nouveauté de McDonald’s

Une décision polémique suite à une critique négative

La suite après cette vidéo

La controverse a éclaté lorsque le chef Mountain a publié sur la page Facebook du restaurant Fyre un message annonçant que tous les végétaliens étaient désormais interdits d’accès. La décision aurait été prise en réponse à une mauvaise critique publiée par une cliente végétalienne qui avait exprimé son mécontentement face à l’absence d’options adaptées à son régime alimentaire.

La suite après cette publicité

Le chef Mountain a déclaré qu’une jeune fille l’avait contacté pour s’informer des options végétaliennes disponibles au restaurant. Bien qu’il ait initialement promis de les accueillir, il a fini par oublier cette demande lorsqu’il a été pris par l’organisation d’une fête privée le soir venu.

La cliente végétalienne aurait alors exprimé son mécontentement dans une plainte publiée sur Facebook, décrivant le plat de légumes à 32 € comme sa seule option. Cette critique a suscité une réponse cinglante de la part du restaurant Fyre, encourageant la cliente à partager son expérience de m*rde tout en la bannissant du restaurant.

>> À lire aussi : Lidl va provoquer des émeutes avec ces produits vegan qui vont partir comme des petits pains

La suite après cette publicité
Pexels

Réactions mitigées de la part des clients et des critiques

Suite à cette réponse controversée, le chef Mountain a expliqué que la critique personnelle et l’afflux de mauvaises évaluations d’une étoile sur Google avaient nui à son entreprise. Il a ensuite exprimé son mécontentement envers les végétaliens, déclarant :

La suite après cette publicité

F*** végétaliens, j’en ai fini avec eux.

La décision du chef Mountain a suscité un débat animé sur les réseaux sociaux. Certains clients ont salué son positionnement ferme. Félicitant au passage le restaurant Fyre pour ses principes et son éthique. D’autres, en revanche, ont condamné cette interdiction. Qualifiant le comportement du chef de discriminatoire et arrogant. Reste désormais à voir quelles seront les répercussions de cette polémique pour le restaurant Fyre et son chef controversé.

>> À lire aussi : Des sextoys vegan ? Leur drôle de forme amuse les internautes

Source : Le Matin

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.