Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un homme se suicide après avoir tué sa conjointe et leur fille de trois ans

Publié par Celine Spectra le 23 Jan 2023 à 10:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 22 janvier, un drame a eu lieu à Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor. Un homme s’est suicidé après avoir tué sa fille de trois ans et sa compagne dans une rue calme, à l’écart du centre-ville.

>> À lire aussi : À Lille, une campagne de sensibilisation contre les violences faites aux femmes fait un tabac !

Il retourne l’arme contre lui après avoir tué fille et conjointe

Les Briochins sont en deuil. Un homme a tué sa conjointe et leur fille ce dimanche dans un immeuble de Saint-Brieuc avant de se suicider. Le procureur de la République de la ville, Nicolas Heitz a assuré à l’AFP qu’il y avait trois morts, mais aussi une blessée.

« L’auteur des coups de feu aurait tué sa compagne de 22 ans, leur fille de 3 ans et demi. Il aurait également blessé la mère de sa compagne âgée de 59 ans (…) puis l’auteur des coups de feu a retourné l’arme contre lui. »

Comme le précise le magistrat, l’homme, âgé de 24 ans, aurait fait usage d’une arme à feu de type « arme longue ». Dès ce lundi, des autopsies seront réalisées à l’institut médico-légal de Rennes.

>> À lire aussi : Birds of Prey 3.0. Des streamers vont streamer plus de 26h pour lutter contre les violences faites aux femmes

Saint-Brieuc un homme se suicide après avoir tué sa conjointe et leur fille de trois ans

Pexels

Le troisième féminicide en Bretagne

Ces derniers mois, trois féminicides ont malheureusement eu lieu en Bretagne. Le premier date de fin octobre, et a eu lieu à Carantec, dans le Finistère. Un homme, son épouse et leurs deux filles avaient alors été retrouvés sans vie à leur domicile. Alors que le père avait été découvert pendu, les résultats de l’autopsie avaient dévoilé que la femme avait été étranglée et ses deux filles étouffées…

Le second date de fin novembre et a eu lieu près de Rennes. Le corps d’un couple, ainsi que celui de leur fille âgée de 25 ans avaient été retrouvés. Les premiers éléments, dont notamment une lettre manuscrite du père, ont rapidement accrédité la thèse d’un double homicide suivi d’un suicide.

>> À lire aussi : Coups de poing, ongles arrachés… Kaaris accusé de violences sur son ex-femme

Source : Le Parisien

 

0