Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un enfant découvert vivant au milieu de 300 rats, de cafards et d’excréments

Publié par Gabrielle Nourry le 15 Déc 2022 à 19:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme a été arrêtée le mercredi 7 décembre, après que son enfant a été retrouvé dans une maison remplie de rats. Le garçon vivait dans des conditions horribles entre insectes, excréments et déchets…

Publicité

À lire aussi : Maltraité par des enfants, ce chat à la patte cassée voit son opération être financée par les internautes !

Un enfant vivant dans des conditions macabres

Mercredi 7 décembre, des policiers ont reçu un signalement de maltraitance sur des animaux. Les forces de l’ordre sont arrivés au domicile d’une femme de 38 ans à Berverly Hills, en Floride. Mais ils ont fait une terrible découverte lorsqu’ils sont entrés dans l’habitation.

Publicité

Les agents ont d’abord été saisis par « une odeur nauséabonde émanant de la maison » alors qu’ils n’étaient qu’à l’extérieur de la résidence. Lorsque les policiers entrent dans la maison, ils découvrent un salon rempli de cages et aquariums.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« L’enclos à serpent et les cages à rongeurs étaient entourés de mouches, de cafards et d’autres insectes en raison des excréments et de l’accumulation d’urine«  lit-on dans le rapport d’interpellation de la police. Dans une des chambres, un chien et un furet ont été aussi découverts.

rats enfant
Publicité

À lire aussi : Des enfants découverts ligotés et couverts d’excréments dans une maison de l’horreur

Plus de 300 rats erraient dans la maison

Les animaux n’avaient ni eau, ni nourriture, certains étaient décédés et d’autres se mangeaient entre eux. En visitant la maison, les policiers ont découvert un enfant dans une des chambres qui vivait dans des conditions horribles.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

« J’ai observé des déchets dans toute la pièce et de la nourriture. Il y avait un matelas sur lequel dormait la victime qui était allongée directement sur le sol, couvert de cafards. Il y avait plusieurs chats dans la pièce, dont certains mangeaient un rat en décomposition et il y avait du sang sur le sol » décrit l’un des agents.

D’après les autorités, plus de 50 rats ont été trouvés dans des cages et plus de 300 se baladaient dans la maison librement. La mère de famille a expliqué s’être laissé dépasser par les animaux. Elle a été arrêtée pour 12 chefs de cruauté envers les animaux ainsi que négligence envers son enfant.

À lire aussi : « C’est de la maltraitance  » : une vétérinaire pousse un coup de gueule contre cette tendance que les fans de chats adorent (vidéo)