Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Une grosse augmentation des loyers est prévue !

Publié par Alexis P le 21 Avr 2022 à 7:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’inflation va conduire à une augmentation des loyers en France, une grosse montée des prix peut en découler. Cela pourrait arriver dès cette année.

Une augmentation importante possible pour certains foyers

L’augmentation des prix des produits de première nécessité peut conduire également à une hausse des prix des baux de location. L’indice de référence des loyers (IRL) a connu ces derniers mois une augmentation de 2,48% depuis l’année dernière. Une augmentation encore plus conséquence a été relevée en mars dernier, avec 4,5%.

L’indice IRL étant la moyenne des prix constatés à la consommation sur les 10 derniers mois. Les propriétaires font suivre le prix de l’inflation calquée sur ce qui se passe pour le prix de l’essence. Les nouveaux baux signés entre le mois d’avril et juin vont suivre les montant revalorisés sur la base de ce nouvel indice augmentant les prix. Il faut également savoir que des modifications vont avoir lieu bientôt au sujet des allocations de la CAF.

augmentation des loyers

Une augmentation de loyer règlementée

Il est possible en France de réviser le prix d’un bail de location au cours de l’exécution du contrat. Il faut cependant qu’une clause le prévoyant soit inscrite dans le contrat, ce qui est courant. Si une telle clause existe, la révision du loyer est possible. Le bailleur pourra alors unilatéralement proposer un nouveau prix du loyer.

Mais cette modification est règlementée. Elle ne peut être faite qu’une seule fois dans l’année à la date de révision prévue dans la convention. Et si aucune date n’est prévue elle pourra se faire à la date d’anniversaire de la signature du contrat.

L’augmentation ne pourra alors pas excéder l’indice de référence de loyer qui a augmenté donc d’environ 4% actuellement. Cependant évidemment le propriétaire n’est pas tenu obligatoirement de procéder à cette augmentation ni d’effectuer une hausse au montant maximum possible. Cela évite de se retrouver dans des situations délicates comme cette jeune femme qui a vu son loyer doubler du jour au lendemain à Miami.

0