Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Il parcourt un long chemin avec son sac pour aller à l’école, cette rencontre va changer sa vie

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 15 Jan 2023 à 12:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Avec un sac cousu par sa mère en guise de cartable, un jeune garçon prénommé José parcourt un long chemin à pied pour aller à l’école.

À lire aussi : Ce père célibataire cumule plusieurs emplois pour nourrir ses enfants

Tous les parents veulent le meilleur pour leur progéniture. Seulement, les moyens ne sont pas les mêmes et certains ont du mal à joindre les deux bouts. En effet, ils cumulent plusieurs emplois et travaillent d’arrache-pied pour subvenir aux besoins de leur famille. Malgré les difficultés financières, ils ne souhaitent pas que leurs enfants abandonnent l’école. Le petit José fait partie de cette catégorie. De plus, le garçon âgé de 12 ans aime étudier et il est particulièrement assidu.

Cette histoire émouvante nous vient tout droit de la ville de Durango au Mexique. Tous les jours, José se rend à l’école à pied, ce qui lui prenait environ 30 à 40 minutes. Depuis l’âge de six ans, il transporte ses fournitures scolaires dans un sac cousu par sa mère avec de vieux tissus. Tout porte à croire qu’il n’attendait rien de personne. Cette rencontre avec le TikTokeur Ruben Cervantes va cependant changer sa vie.

Une rencontre émouvante

Bien que José ne soit pas né avec une cuillère d’argent dans la bouche, il croit à un avenir plus radieux. C’est l’une des raisons pour lesquelles il continue d’aller à l’école. Pourtant, la vie ne lui a pas fait de cadeau. Malgré tout, il ne s’est pas apitoyé sur son sort. Le jeune élève continue d’avancer, ce qui force le respect et l’admiration. Un jour, Ruben Cervantes l’a aperçu sur la route. Sous le soleil brûlant, le garçon marchait pour rejoindre le banc de l’école.

« J’étais dans ma voiture quand je l’ai remarqué. Il marchait seul sous un climat peu clément, je me suis dit, pourquoi ne prend-t-il pas les transports en commun ? », a confié le TikTokeur mexicain dans une vidéo. À titre d’information, Ruben Cervantes s’est donné comme mission d’aider ceux qui en ont le plus besoin. De son côté, José a mis du temps avant d’accepter son argent pour prendre le bus.

@rubencerquinz

Valora lo que tienes , El suelo no es parejo para todos !!!

♬ A thousand years – Zeus

Interrogé par le bon samaritain, José a confié qu’il était en classe de 6e. Il doit parcourir ce long chemin à pied car sa mère n’a pas d’argent. Ruben Cervantes n’a rien promis au petit garçon mais en fait, il lui réservait une surprise de taille. Quelques jours après leur première rencontre, le TikTokeur lui a en effet offert un beau cartable avec plein de fournitures scolaires toutes neuves. La cerise sur le gâteau est sans doute le vélo. « (…) pour que tu n’aies plus à marcher jusqu’à l’école, mon fils », a-t-il dit à l’enfant en lui donnant la bicyclette.

À lire aussi : Un chercheur a passé soixante jours avec les sans-abris et a décidé de ne plus jamais leur donner d’argent (vidéo)

« Ce câlin sincère et reconnaissant dit tout »

Plus heureux que jamais, José a demandé à Ruben Cervantes s’il pouvait lui faire un câlin. C’est une façon de remercier le TikTokeur pour son aide. L’histoire émouvante de l’élève et du bon samaritain a ému tout le monde sur les réseaux. « C’est un enfant avec une bonne éducation et de l’humilité », « j’ai pleuré, l’enfant l’a déjà payé, ce câlin est la récompense », « Ce câlin sincère et reconnaissant dit tout », peut-on lire. Heureusement qu’il y encore de bonnes personnes sur cette Terre. Ce récit nous fait croire en l’humanité.

À lire aussi : Face à la crise, une mère de famille annonce à son enfant de 10 ans qu’il n’aura rien à Noël (vidéo)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0