Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Vidéo : Une Alpine de la gendarmerie détruite sur l’autoroute

Publié par Jessy le 05 Nov 2023 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 31 octobre dernier, les internautes ont été nombreux à relayer des photos et vidéos d’une Alpine de la gendarmerie accidentée sur l’autoroute de Besançon. Alors qu’un automobiliste a semé les gendarmes conduisant une Alpine, ce modèle n’a pas non plus survécu face à la pluie et à la route glissante. L’accident aurait été causé par une erreur de conduite alors qu’il pleuvait. Les gendarmes étaient en pleine intervention.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce ralentisseur « fait voler les voitures » et devient viral sur TikTok

Alpine A110 gendarmerie
Capture d’écran : @blogcarspassion / TWITTER

L’Alpine de la gendarmerie termine sa course dans le décor

La suite après cette publicité

Mettre une Alpine entre les mains de certains gendarmes, ce n’est pas forcément une bonne idée. Comme toute voiture puissante, il faut savoir la contrôler en toute circonstance. Alors, quand les gendarmes empruntent l’autoroute par temps de pluie, cela peut faire des dégâts. Après l’Alpine A110 qui termine sa course sur le toit, voici la voiture du même modèle qui se retrouve dans le décor. Sur l’autoroute A36 près de Besançon, les gendarmes ont perdu le contrôle du véhicule et se sont encastrés dans les barrières. Selon le colonel de la Gendarmerie du Doubs, pour l’Est Républicain, l’accident a été causé « dans le cadre d’une action pour faire ralentir un véhicule qui roulait à grande vitesse » . Une action qui a finalement provoqué un accident sur l’autoroute.

À lire aussi : Attention à ce nouveau radar si vous faites du covoiturage

Aucun blessé, mais un véhicule en moins !

La suite après cette publicité

En 2022, on comptait 26 exemplaires en France de l’Alpine A110 pour la gendarmerie. Le véhicule doit servir aux agents des forces de l’ordre notamment pour rattraper les véhicules puissants sur l’autoroute. Une nouvelle fois, le véhicule termine finalement dans le décor. Heureusement, les deux gendarmes présents dans la voiture ne sont pas blessés. Si l’Alpine de la gendarmerie ne fait pas partie des véhicules les plus accidentés, les gendarmes doivent être mieux formés à conduire et contrôler le véhicule. Surtout avec une telle puissance et pour éviter ce genre d’accident. Sur les réseaux sociaux, certains internautes se sont moqués de la conduite du pilote. Ils sont nombreux à souligner le danger de l’Alpine sur les routes de France sans formation. Rappelons notamment que les gendarmes utilisent le véhicule pour des interventions, et donc dans des conditions inhabituelles.

À lire aussi : Nouvelle arnaque : attention si vous êtes automobilistes

Source : l’Est Républicain

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.