Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Alibi.com : Des société d’alibis comme dans le film de Philippe Lacheau existent-elles en réalité ?

Publié par Romane TARDY le 12 Fév 2022 à 12:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous avez sûrement vu le film de Philippe Lacheau, Alibi.com. Rediffusée sur TF1, cette comédie questionne quand même sur un point : peut-on vraiment trouver des sociétés qui fournissent de faux alibis dans la vraie vie ? Eh bien oui, si vous voulez tromper votre femme, mentir à votre entourage, vous pouvez (malheureusement) y avoir recours.

>>> A lire aussi : « Je me trouve moche » : François Civil très complexé par son physique

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Alibi.com : Un film inspiré d’entreprises réelles ?

Alibi.com, rediffusé sur TF1, est l’histoire de Greg, fondateur d’une société hors du commun. Celle-ci vous permet d’avoir des fausses excuses sur commande. Alors que l’entreprise fonctionne très bien, un homme marié vient voir le jeune entrepreneur pour passer un week-end avec sa maitresse. Greg accepte le dossier avec plaisir avant de se rendre compte que ce fameux Gérard est le père de sa nouvelle petite amie.

Entouré de ses acolytes, il va se retrouver dans des situations des plus embarrassantes pour empêcher sa compagne de tout découvrir et en même temps garder son client. Une comédie excellente de la Bande à Fifi, qui vient d’ailleurs de sortir un nouveau film Super-héros malgré lui.

En regardant Alibi.com, on peut se demander si Philippe Lacheau a tout inventé ou s’il s’est inspiré d’entreprises existantes. Et en effet, c’est en regardant un reportage à la télé que l’acteur et producteur a eu l’idée de ce scénario selon Télé Loisirs. Il a ainsi expliqué : « Elles existent vraiment, ce qui est fou quand on y pense. On t’aide à tromper ton partenaire, à mentir à ton entourage : c’est tellement immoral et politiquement incorrect. Bref, un sujet de comédie génial. L’activité de ces sociétés touche plein de domaines mais, pour rester dans la légalité, elles ne peuvent pas intervenir dans le monde du travail, traiter avec des mineurs ou fournir de fausses ordonnances » , a-t-il détaillé.

Des prestations tarifées selon la demande

Ces entreprises ne se cacheraient pas et seraient trouvables en quelques clics. S’il est surtout question d’adultère dans Albi.com, il peut aussi s’agir de petits mensonges du quotidien : prétexter un appel du travail pour échapper à un repas de famille, avoir un faux séminaire pour se retrouver seul. La société s’occupe alors de lancer le faux appel ou d’envoyer la fausse convocation. Elle peut également se charger de réservation d’hôtel ou de transports. Il s’agit toujours de s’adresser à l’entourage et non à un employeur, un établissement scolaire ou encore à un organisme privé.

Le Nouvel Obs a même détaillé les tarifs de ces prestations : autour de 30 euros pour un alibi « standard » . Certaines prestations ne valent même que quelques euros pour de simples excuses réalisables par un petit sms. Les alibis physiques existent aussi : dans ce cas l’agence rentre dans des rôles pour venir en aide aux clients, un peu comme dans le film. Dans cette situation, on sera plus autour d’une centaine d’euros l’heure.

Bon et malgré tout, n’oubliez pas que rien ne vaut une bonne vérité, car comme le montre le film elle finit toujours par éclater.

>>> A lire aussi : « Arrête tu es français, c’est gênant » : Ce tweet d’Omar Sy qui ne passe pas auprès des internautes

0