Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

C à vous : Anne-Élisabeth reprend de volée Patrick Cohen après une mauvaise remarque (vidéo)

Publié par Lucas Obin le 05 Oct 2022 à 14:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Visiblement, Cyril Hanouna n’est pas le seul à être être quelque peu irrité par le comportement en plateau de Patrick Cohen… En effet, chroniqueur assidu de la bande de C à vous et d’Anne-Élisabeth Lemoine, le journaliste s’est tout simplement fait reprendre de volée, en direct, par la présentatrice du talk-show de France 5. La raison ? L’une des remarques de son chroniqueur vis-à-vis d’une invitée, victime d’agressions sexuelles, n’a pas du tout été à son goût, comme le montre la vidéo qui suit !

Ça clash entre Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen

Patrick Cohen a le don d’énerver les autres. Ça n’est pas une légende et la liste de ceux qui l’ont critiqué est relativement longue… Pour autant, il est plus rare de voir Anne-Élisabeth Lemoine sortir les griffes à l’encontre de son propre chroniqueur. Mais ce lundi 3 octobre, le comportement du journaliste dans C à vous a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

Invitée par Anne-Élisabeth Lemoine pour évoquer la sortie de son livre, Impunité, dans lequel elle évoque ses accusations d’agressions sexuelles à l’encontre de Patrick Poivre d’Arvor, Hélène Devynck a vu Patrick Cohen lui adresser une remarque plus que déplacée. Évoquant alors l’absence totale de compassion de TF1 vis-à-vis des potentielles victimes de l’emblématique présentateur du JT, la journaliste est vite devenue mal à l’aise

anne-elisabeth lemoinde patrick cohen helene devynck c a vous

Hélène Devynck.

Le chroniqueur est repris de volée

« Aujourd’hui, TF1 fait comme si on existait pas », expliquait ainsi Hélène Devynck, juste avant de recevoir une remarque des plus déplacées de Patrick Cohen : « En l’occurrence, Julien Bayou n’est pas accusé de viols ». En effet, quelques minutes auparavant, toute l’équipe de C à vous évoquait le cas du représentant politique EELV, visé par des soupçons d’agressions sexuelles.

Fort heureusement, l’invitée d’un soir a pu compter sur le soutien d’Anne-Élisabeth Lemoine. « Non mais ce n’est pas ce dont on parle », a-t-elle ainsi confié à son chroniqueur. Fin de l’histoire, non sans la présence d’un certain malaise…

0