Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

« Il a carrément appelé les pompes funèbres » : Novak Djokovic sévèrement pris à partie par un journaliste français après sa victoire contre Alcaraz…

Publié par La rédaction le 22 Août 2023 à 14:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les fans de tennis se remettent petit à petit de leurs émotions… Et pour cause ! Il y a deux jours, Novak Djokovic et Carlos Alcaraz ont offert une finale de haute voltige à l’occasion du Masters 1000 de Cincinnati. 3h49 d’une bataille qui aura finalement souri au Serbe, malmené durant une grande partie de la rencontre. Et visiblement, ça n’a pas plu à ce célèbre journaliste français

>>> A lire aussi : Novak Djokovic : à combien s’élève sa fortune ?

Novak Djokovic, de l’agonie au bonheur absolu

Cette finale doit à coup sûr rentrer dans le top 5 des finales historiques que Novak Djokovic a eu à jouer dans sa longue et prestigieuse carrière de tennisman. Face à son nouveau meilleur ennemi, Carlos Alcaraz, le Serbe a vécu une partie en dents de scie. Car, oui, le dernier vainqueur de Roland Garros est passé par toutes les émotions.

Lorsque Carlos Alcaraz avait la main sur le match, Novak Djokovic a alors ressenti une grosse fatigue, le poussant à faire appel aux médecins du tournoi et à interrompre le match… à deux reprises. De quoi mettre les nerfs à beaucoup de suiveurs, et notamment Pierre Ménès, qui ne s’est pas gêné pour partager sa colère sur X, anciennement appelé… Twitter. « C’est un pathétique tricheur. Au début du deuxième set, il a carrément appelé les pompes funèbres », a-t-il ainsi commencé par s’exclamer, avant de surenchérir.

pierre menes (2)

>>> A lire aussi : « Quel fumier » : Pierre Ménès filmé en train de frapper son chiens, les internautes indignés

Le Serbe est coutumier du fait

Si la colère de Pierre Ménès peut déranger certains internautes, on peut cependant la comprendre… En effet, Novak Djokovic a déjà été surpris à plusieurs reprises en train de s’octroyer quelques minutes de pause lorsqu’il était en difficulté au score. Des scènes que le journaliste français a rappelées pour étayer ses propos : « C’est pour ce genre de comportement que je ne l’aime pas. Il a fait tellement de fois le coup… ».

>>> A lire aussi : Pierre Ménès : le jouraliste condamné à de la prison, la peine est tombée

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
0