Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« J’en ai rien à foutre » : Cyril Hanouna s’en prend violemment à ses confrères de Quotidien et de C à vous

Publié par Léa Lecuyer le 12 Avr 2023 à 14:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 11 avril, Cyril Hanouna n’a pas manqué de réagir face aux propos de Laurent Ruquier concernant son émission de Touche pas à mon poste. Une occasion pour lui d’envoyer également des piques à Yann Barthès ou encore Anne-Elisabeth Lemoine.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Les génies du putaclic, les donneurs de leçons » : Cyril Hanouna contre-attaque dans l’affaire de la Brav-M

« Il n’y a pas de quoi chier une pendule »

Anciennement à la tête de l’émission de On n’est pas couché, Laurent Ruquier était interviewé par le Journal du Dimanche, dimanche 9 avril. Après avoir abordé l’affaire Palmade et son projet de continuer à animer Les Grosses Têtes sur RTL, et ce, jusqu’en 2027 au minimum, il s’est ensuite permis de partager son opinion vis-à-vis de Touche pas à mon poste.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité
Cyril Hanouna s'en prend à ses confrères sur TPMP
Twitter -TPMP

« Il se passe souvent des choses chez Hanouna. Ce qu’on lui reproche aujourd’hui, on le reprochait déjà à Dechavanne à l’époque de Ciel mon mardi (…) Hanouna s’est inspiré des émissions de bande comme On a tout essayé ou celles de Christine Bravo, mais il a su créer son propre modèle », a-t-il avancé.

Des propos qui ont alors suscité la colère de celui que l’on surnomme Baba. Titillant la fierté de l’animateur vedette de C8, celui-ci a décidé de consacrer une partie de son émission pour répondre à la critique, ce mardi 11 avril. « Il est en train de dire qu’il n’y a pas de quoi chier une pendule, avec tous les donneurs de leçons, les pisse-froid là. Qu’ils aillent parler de la langue du Dalaï-Lama », se révolte Cyril Hanouna.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cyril Hanouna dérape en faisant une blague douteuse sur Passe-Partout

La suite après cette publicité

L’avis tranché de Cyril Hanouna sur la concurrence

Autant dire que lorsque le présentateur parle de « pisse-froid », il vise en particulier son adversaire de toujours, Yann Barthès. Et si Laurent Ruquier l’a toutefois complimenté, Cyril Hanouna a poursuivi son réquisitoire contre les talk-shows des autres chaînes de télévision.

Lui retournant le compliment d’avoir su faire la différence, il ne s’est pas empêché de le comparer à Léa Salamé. « On va clore le débat. Quelle époque ! ça marche bien mais Ruquier c’était Ruquier. Quand il y avait On n’est pas couché tout le monde en parlait le lendemain. J’aime beaucoup Quelle époque ! mais qui en parle. On ne parle que d’un talk et je le dis franchement, on ne parle que d’un talk c’est TPMP« , a-t-il lancé sans se soucier de la taille de ses chevilles.

La suite après cette publicité

Connaissant l’animateur, ce dernier ne s’est pas arrêté là. Il en est ensuite venu à condamner Yann Barthès et Anne-Elisabeth Lemoine. « Je le dis et je le redis, je n’ai aucun problème à le dire. Je suis comme Ibrahimovic, je dis tout je n’en ai rien à foutre. Dans dix ans ou dans vingt ans, crois-moi on se rappellera ni de l’animateur de Quotidien ni de l’animateur de C à vous, mais on se rappellera de TPMP« , termine Cyril Hanouna.

À lire aussi : Cyril Hanouna accusé par le patron de TF1 de « faire du mal à l’info », il répond violemment

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.