Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

Kylian Mbappé victime de racisme ? Il recadre violemment la FFF sur les réseaux sociaux

Publié par Camille Lepeintre le 20 Juin 2022 à 19:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il profite pleinement de ses vacances à Marrakech, Kylian Mbappé a créé la polémique sur Twitter, ce dimanche 19 juin. En effet, le joueur est revenu cash sur des propos que le président de la FFF (Fédération française de football), Noël Le Graët, aurait eu récemment.

Kylian Mbappe clash la FFF

Le tweet virulent de Kylian Mbappé

Noël Le Graët est le président de la Fédération française de football (FFF) depuis 2011 et l’un des acteurs majeurs du football français. Il a récemment tenu des propos sur Kylian Mbappé qui ne sont pas passés inaperçus auprès du concerné. En effet, le représentant de l’UEFA (Union européenne des associations de football), a déclaré que le fils de Fayza Lamari, « ne voulait plus jouer en équipe de France » parce qu’il « trouvait que la Fédération ne l’avait pas défendu après son penalty raté (lors de l’Euro 2020 en huitièmes de finale face à la Suisse) et les critiques sur les réseaux » .

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Des propos chocs sur lesquels Kylian Mbappé est revenu sur son compte Twitter, dans l’après-midi de ce dimanche 19 juin. Il s’est en effet saisi de ses réseaux sociaux pour mettre les choses au clair ! « Oui enfin je lui ai surtout bien expliqué que c’était par rapport au racisme et NON au penalty. Mais lui considérait qu’il n’y avait pas eu de racisme…  » , a-t-il déclaré. Dans le football, c’est ce qu’on appelle un petit tacle lancé par-derrière.

« Je suis d’accord avec lui »

Afin de ne pas laisser cette nouvelle crise prendre une ampleur monumentale, RMC Sport est rentré en contact avec Noël Le Graët pour recueillir son point de vue. Ses propos sont pour le moins insolites. En effet, il semblerait qu’il donne raison au poulain de l’équipe de France : « Je suis d’accord avec lui. J’ai bien tout compris et il n’y a aucun problème avec Kylian. J’ai toujours eu un attachement profond à sa personnalité » .

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’un conflit naît entre les deux hommes. La dernière en date ? Celle concernant les droits à l’image en équipe de France de Kylian Mbappé. Si son entourage est récemment revenu sur son boycott des sponsors, le président a déclaré que la situation avait été réglée :

J’ai vu Mbappé tout seul, ensuite Mbappé à Clairefontaine, Mbappé dans un groupe, puis tous les joueurs. La conclusion reste : pas de changement jusqu’à la Coupe du monde, égalité parfaite entre tous les joueurs. Franchement, il n’y a aucun problème important à traiter. Au contraire. Cela a été fait très amicalement avec lui, d’abord, puis les grognards de la fédération, les joueurs.

Alors si leur relation ne semble pas au beau fixe, force est de constater que le respect entre eux est mutuel.

0