Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Accident de chasse : Un cueilleur de champignons touché par un tir

Publié par Jessy le 10 Oct 2022 à 20:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les faits se sont déroulés dans la Drôme. Alors qu’il cueillait des champignons, un homme a été touché par le tir d’un chasseur dans la forêt de Vinsobres. Si un chevreuil a été surpris en pleine sieste par un chasseur, la vie du cueilleur est engagée. Le chasseur responsable serait le président de la société de chasse locale.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Une photo surréaliste : Un aigle royal en train de transporter un agneau dans ses serres !

drame-accident-chasse-deces-femme-balle-perdue

Un cueilleur de champignon victime d’un tir pendant le jour de chasse

La suite après cette vidéo

L’automne, c’est aussi le retour des chasseurs. Les chiens aboient, les tirs résonnent dans les villages et les habitants sont parfois excédés ne pas pouvoir se promener en toute sécurité. Si un adolescent de 16 ans est activement recherché après un accident de chasse, le président de la société de chasse locale de la Drôme risque gros. Lors d’une partie de chasse, il a tiré sur un homme venu en forêt pour cueillir des champignons. De son côté, la Fédération des chasseurs de la Drôme rapportent à France Bleu que le tir peut être lié à « une balle perdue » . Le pronostic vital du cueilleur est engagé.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Cette pêcheuse attrape une créature gigantesque en pleine mer (vidéo)

Le chasseur indique qu’un sanglier était en train « de le charger »

Lorsque l’homme s’est rendu dans la forêt de Vinsobres pour cueillir quelques champignons, il n’imaginait pas la tournure des événements. Il a été héliporté dans un hôpital à Marseille. Alors qu’une chasseuse créée l’indignation après avoir confondu un loup avec un chien, le chasseur risque de s’attirer les foudres des habitants de la Drôme. Ce dernier s’est rendu rapidement à la gendarmerie de Nyon, en charge de l’enquête, comme le rapporte France Bleu. Le chasseur de 55 ans a indiqué que le tir était « un tir de défense contre un sanglier qui le chargeait » . L’auteur des faits ne présentait aucune trace d’alcool et de stupéfiant. En France, plusieurs associations veulent interdire la chasse le dimanche. Une interdiction qui s’étendrait également pendant les vacances scolaires.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce chien a regretté de s’être frotté à un porc-épic: des milliers de piquants lui ont transpercé la face

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.