Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Des adolescents se filment sur Snapchat torturant des chatons

Publié par Gabrielle Nourry le 18 Mai 2023 à 17:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Une vidéo choquante partagée sur Snapchat montre deux adolescents en train de torturer à mort des chatons dans les bois à Evreux. On y voit les collégiens lancer les animaux contre des arbres et dans les airs. Une enquête a été ouverte.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Maltraitance animale : Une adolescente frappe et mord violemment un chiot, avant de publier la vidéo sur Snapchat… CHOC !

Une vidéo de maltraitance animale diffusée sur Snapchat

Dernièrement, un chien maltraité par un couple d’influenceurs avait beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Une nouvelle situation de maltraitance a suscité la colère des internautes. Plusieurs vidéos choquantes ont été diffusées sur le réseau social Snapchat.

La suite après cette publicité

On y voit deux adolescents qui s’amusent à torturer des chatons. Ces derniers sont jetés dans les airs à plusieurs mètres de hauteur ou contre le tronc d’un arbre. Les animaux ne survivront pas à la maltraitance qu’ils ont subie.

« On peut entendre celui qui filme dire à son camarade de bien viser alors que l’autre jeune tient un chaton dans la main avant de le projeter violemment contre un arbre. Le chaton rebondit contre l’arbre et atterrit inerte au sol » sous les rires des deux adolescents, comme le précise l’association Stéphane Lamart.

maltraitance chatons
La suite après cette publicité

À lire aussi : Ce petit chien abandonné a été reccueilli, vous ne devinerez jamais quel genre d’atrocités il a subi…

Que risquent les deux adolescents ?

Les deux adolescents ont pu être identifiés grâce à la vidéo. Il s’agit d’élèves de 4e dans un collège de l’Eure. Une enquête a été ouverte le jeudi 11 mai par le parquet après un signalement et une plainte déposée pour « sévices et actes de cruauté sur animal ayant entraîné la mort » par l’association de défense des animaux Stéphane Lamart.

La suite après cette publicité

L’association dénonce un comportement « irresponsable, intolérable et cruel » et pointe « un manquement des parents et un manque d’éducation ». L’enquête a été confiée à la gendarmerie dont les enquêteurs désignés sont spécialisés dans les affaires de maltraitance animale.

La suite après cette publicité

Que risquent les deux jeunes individus ? Les adolescents encourent trois ans de prison et 45 000 euros d’amende. Du fait de leur minorité, la peine sera sans doute atténuée.

À lire aussi : « Honte à vous » : Gims accusé de maltraitance animale après une vidéo polémique