Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Supermarché : Une petite fille et sa grand-mère attaquées au couteau pendant leurs courses

Publié par Charlène Deveaux le 08 Fév 2022 à 18:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les faits se sont déroulés dans un supermarché de Sarthe, en Pays de la Loire. Les trois clientes sont désormais hors de danger et une enquête est ouverte.

>>> À lire aussi : Attaques au couteau : Trois élèves d’un même lycée poignardés en deux jours

Agression dans un supermarché

Il semblerait que même une tâche aussi anodine que celle de faire ses courses puisse tourner au cauchemar. C’était le cas de trois clientes, dans un supermarché de Cherré-Au, qui se sont faites agresser par un homme, ce lundi 7 février. Les faits se sont déroulés dans un Leclerc de la commune, en pleine journée.

L’individu, âgé d’une quarantaine d’années, s’est en premier temps attaqué à une petite fille âgée de 9 ans, puis à sa grand-mère. Il a ensuite dégainé une arme blanche de type « couteau ou cutter » , selon les affirmations de France Bleu Maine, pour s’en prendre à une femme qu’il a blessé à la main et au cou. Le quadragénaire va finalement retourner l’arme contre lui et tenter de mettre fin à ses jours, en se blessant très gravement. Peu de temps après, les gendarmes sont intervenus et ont évacué l’agresseur et les trois victimes.

supermarche

Etat de choc et incompréhension

La grand-mère et sa petite fille, encore en plein état de choc, ont été prises en charge par les forces de l’ordre. En ce qui concerne l’agresseur et la trentenaire, ils ont immédiatement été transférés à l’hôpital, suite à leur blessures. Pour cette dernière, on sait désormais que ses jours ne sont plus en danger.

En ce qui concerne le suspect, en revanche, son état de santé est encore incertain, et une enquête vient d’être ouverte. Les raisons qui l’ont poussé à commettre de tels actes sont pour l’instant inconnues, comme l’état psychologique dans lequel il était au moment des faits, ainsi que l’existence d’éventuels antécédents de violence ou de troubles psychiatriques.

>>> À lire aussi : « À mort les Français, à mort les blancs » : le bus de campagne de Marine Le Pen violemment attaqué (vidéo)

0