Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Amputé d’une partie de l’oeil » : Après un rendez-vous chez l’ophtalmologue, il ressort aveugle

Publié par Gabrielle Nourry le 22 Nov 2022 à 20:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2020, un homme se rend chez l’ophtalmologue pour faire vérifier ses lunettes. Mais le praticien commet une erreur médicale qui va coûter la vue au patient. Le médecin a reconnu son erreur, mais l’homme, venu témoigner sur BFMTV, espère qu’un procès aura bientôt lieu.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Âgé de 100 ans, le plus vieux médecin au monde continue d’exercer et partage son quotidien sur… TikTok

Un ophtalmologue commet une erreur médicale

La suite après cette vidéo

En 2020, un homme souhaitait faire contrôler ses lunettes chez un ophtalmologue à Marseille. Malheureusement, le rendez-vous vire au drame et le patient restera marqué à vie. Le praticien a utilisé un laser qui a rendu l’homme aveugle à la sortie de la consultation.

La suite après cette publicité

Le Marseillais de 43 est venu témoigner sur BFMTV ainsi que le médecin mis en cause. « Je suis désolé pour ce monsieur que les choses se soient passées comme ça. Quand vous faites une connerie, vous faites une connerie » a confié l’ophtalmologue.

Alors que le quadragénaire vient vérifier ses lunettes, il est opéré au laser. « Ça ne faisait pas mal. Je lui demande quelle est cette machine, si c’est nouveau. Il me répond que non, c’est le laser » témoigne le patient. Ce dernier demande au praticien quel est le rapport entre cette machine et ses lunettes, le praticien lui répond : « Je termine et je t’explique après ».

ophtalmologue
La suite après cette publicité

À lire aussi : Les médecins lui refusent une mammographie, cette jeune femme de 29 ans est désormais au stade 4 d’un cancer

Le patient a encore des séquelles

L’homme de 43 ans explique que le médecin se trompe dans son prénom au moment de lui répondre. « Une fois qu’il a terminé, il me dit que ma vision va se dégrader, qu’il va falloir que je sois opéré cette semaine de la cataracte » détaille le patient. C’est à ce moment qu’il comprend que l’ophtalmologue s’est trompé de dossier.

La suite après cette publicité

Cette confusion aura de lourdes conséquences pour le patient. « J’ai perdu la vue » explique-t-il. « J’ai été amputé d’une partie de l’œil. Je ne suis plus non voyant, mais je survis » raconte le marseillais qui a dû faire deux opérations pour retrouver en partie l’usage de ses yeux.

L’homme a encore des séquelles, il reste notamment très sensible à la lumière et prend un traitement quotidien. « C’est une erreur de ma part. Je ne suis pas un menteur. Je l’ai reconnu auprès de l’expert » s’explique de son côté l’ophtalmologue qui continue d’exercer. L’avocat du patient espère qu’un procès s’ouvrira bientôt.

À lire aussi : Elle devait se faire opérer d’une réduction mammaire mais subit une terrible erreur médicale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.