Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un attentat déjoué in extremis : « J’avais très peur d’un nouveau Bataclan »

Publié par FJ le 13 Fév 2023 à 9:04

C’est une terrible attaque qui aurait pu se dérouler durant l’élection de Miss Belgique. Et pour cause, selon les médias et la police belge, un homme a été interpellé à proximité du lieu de l’événement avec plusieurs hommes ainsi qu’un gilet pare-balles. Le présentateur de la cérémonie a fait part de son immense émotion sur son compte Facebook.

miss-belgique-attentat-dejoue

>>> À lire aussi : Attentat de Nice : Une humoriste dérape en direct, France Télévisions présente ses excuses (Vidéo)

Miss Belgique, un drame évité de justesse

C’est une soirée dont ne veulent plus se souvenir les Belges. Ce samedi 11 février 2023, de nombreuses personnes se rendaient à La Panne dans le but d’assister à la cérémonie annuelle de Miss Belgique. Malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu pour cette soirée qui se voulait festive.

Le public et les personnes présentes sur place ont dû être évacué en urgence après une alerte attentat de la plus haute importance. Selon les médias et la police belge, un homme a été arrêté aux alentours de l’événement avec plusieurs armes et un gilet pare-balles. Pour l’instant, une enquête est en cours pour découvrir les réelles motivations du suspect et selon le procureur, un attentat a été évité.

>>> À lire aussi : Attentat : La France en danger ? Le parquet antiterroriste annonce une inquiétante nouvelle

Vive émotion dans le pays

Finalement, tout est rentré dans l’ordre quelques heures après et la cérémonie a pu reprendre son cours après que les chiens renifleurs aient fait le tour des lieux et c’est finalement Emilie Vansteenkiste qui a été élue Miss Belgique 2023 succédant à Chayenne van Aarlen. Mais malgré cela, l’émotion était au rendez-vous et Gaetan Bartosz, le présentateur de l’émission est sortie du silence sur son compte Facebook : « J’ai gardé mes émotions pour moi et j’ai fait le job… Sauf qu’il y a eu beaucoup de problèmes techniques, un manque de concentration dans les coulisses suite à cette situation. On s’est retrouvé avec ce caillou dans la chaussure mais on a tenu bon ! Mais c’est très difficile à accepter après 2 jours de répétition, tout était prêt. Je voulais m’excuser pour ce retard et pour tous les petits soucis techniques ! Merci pour tous vos messages positifs, c’est grâce à ça que je ne voulais pas laisser tomber mon rôle de présentateur. Pour les gens ». Plus de peur que de mal.

>>> À lire aussi : Un jeune néonazi arrêté alors qu’il préparait un attentat

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.