Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cédric Jubillar accro au cannabis ? Sa nouvelle compagne fait des révélations chocs

Publié par Justine le 22 Juin 2021 à 10:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mis en examen pour homicide volontaire le 18 juin dernier suite à la disparition de sa femme, on a appris que Cédric Jubillar serait accro au cannabis. Sa nouvelle compagne fait des révélations chocs.

Cédric Jubillar addict au cannabis

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : les effrayantes révélations de son mari Cédric durant son audition…

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Cédric Jubillar « colérique »

Disparue dans la nuit du 15 décembre 2020, Delphine Jubillar demeure introuvable. Toutefois, après 6 mois d’enquête, les deux juges d’instruction et le procureur ont amassé un nombre suffisant de preuves pour mettre en examen Cédric Jubillar pour homicide volontaire. Cette arrestation fait notamment suite aux nombreuses incohérences et mensonges racontés par le mari de la disparue.

Sa nouvelle compagne en rajoute une couche et dévoile au Parisien, le comportement « colérique » de Cédric Jubillar dû à une consommation régulière de cannabis : « Son truc, c’était le cannabis, l’herbe et le CBD. Mais jamais les drogues dures » .

En effet, on découvre la véritable facette du père de famille : « Il s’est montré doux et adorable 90 % du temps. Puis soudainement, il pouvait se taper une crise d’énervement et ça retombait aussi vite que c’était monté » .

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : le procureur de Toulouse révèle des éléments d’enquête plus qu’inquiétants

Cédric Jubillar addict au cannabis

Consommateur régulier de cannabis, cette addiction lui coûte cher et a des conséquences sur son attitude au quotidien : « Dès qu’il n’avait plus rien, cela devenait difficile pour lui. Dans ces cas-là, je le sentais nerveux, à cran » . Dans ces cas-là, Cédric Jubillar n’hésite pas à s’en prendre à son fils : « Je n’ai jamais connu de violence physique de sa part. Il hausse le ton, s’emporte pour un oui ou pour un non, notamment contre son fils… et puis il se calme. Il est comme ça, faut le connaître » .

Toujours présumé innocent, ce comportement joue toutefois en sa défaveur. Lors de la conférence de presse donnée par le Procureur de la République le 18 juin dernier, il est révélé que Cédric Jubillar pouvait « se montrer brutal, grossier, agressif, y compris avec ses enfants » Malgré ces révélations, sa nouvelle compagne continue de soutenir son compagnon : « Aujourd’hui, plus que jamais, je le crois innocent » .

>>> À lire aussi : Leclerc se met à la vente de cannabis !

0