Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Drame : deux morts dans un crash d’hélicoptère, ce que l’on sait

Publié par Celine Spectra le 27 Nov 2022 à 8:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’un touriste de 22 ans a dernièrement été décapité par les pâles d’un hélicoptère en voulant faire un selfie, on apprend à présent que deux nouvelles victimes sont à déplorer suite au crash d’un hélicoptère près du col d’Èze. Pour l’heure, les circonstances exactes de cet accident sont encore inconnues.

>> À lire aussi : Accident fou avec une Tesla : Deux victimes à déplorer (vidéo)

Crash d’hélicoptère en Alpes-Maritimes

Alors qu’un hélicoptère a évité le crash de justesse dans le Finistère, un autre vol n’a pas eu cette chance. En effet, ce vendredi 25 novembre, deux personnes sont décédées dans le crash d’un hélicoptère dans les Alpes-Maritimes. Dans les premières heures suite à l’accident, une potentielle troisième personne était recherchée. Finalement, les autorités ont ensuite découvert que, fort heureusement, celle-ci avait annulé « à la dernière minute ».

Parmi les deux personnes décédées, selon les pompiers et la préfecture, un homme d’affaires « de nationalité russe, mais qui possédait un passeport maltais » ; ainsi que le pilote, âgé d’une trentaine d’années. Ce dernier avait d’ailleurs « fait toute sa formation dans la zone et la connaissait parfaitement ». De plus, l’appareil était « de dernière génération ».

>> À lire aussi : Accident de chasse : un homme tire sur sa compagne et la tue

Alpes-Maritimes deux décès, dont un homme d’affaires russe, suite au crash d'un hélicoptère

Pexels

40 vols quotidiens

Pendant qu’en pleine course, un hélicoptère a provoqué un accident, l’appareil utilisé ce vendredi était un EC 130 de la société monégasque MonacAir. Ce dernier opère quotidiennement 40 vols entre l’aéroport de Nice et Monaco. Ce jour-là, il réalisait la liaison entre Lausanne, en Suisse et Monaco.

L’accident a eu lieu peu après 14 heures. Une cinquantaine de pompiers sont intervenus sur le lieu du drame. Les professionnels ont ensuite précisé qu’il n’y avait pas de risque de propagation à la végétation. Une enquête a, à présent, été confiée à la gendarmerie des transports aériens afin d’éclaircir les circonstances exactes du crash. Toutes nos pensées vont auprès de la famille des victimes.

>> À lire aussi : Accident de chasse : Un cueilleur de champignons touché par un tir

Source : Huffing Ton Post
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0