Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparition d’Émile : des ouvriers suspectés

Publié par Romane TARDY le 30 Oct 2023 à 11:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Émile a disparu depuis plusieurs mois. Si toutes les pistes sont envisagées, différents suspects attirent l’attention. Trois ouvriers auraient notamment intrigué les enquêteurs.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition d’Émile : Cet appel téléphonique qui intrigue les enquêteurs

Disparition d’Émile : une liste de suspects

La suite après cette vidéo

Émile est un petit garçon âgé de deux ans et demi porté disparu depuis le 8 juillet dernier. De nombreuses pistes ont été envisagées et des suspects ont aussi été listés.

La suite après cette publicité

Volatilisé alors qu’Émile jouait dans le jardin de ses grands-parents au Vernet, sa famille a été suspectée. Le comportement des grands-parents du petit garçon a intrigué. Le grand-père se serait d’ailleurs disputé avec un jeune agriculteur du coin le matin même de la disparition.

Ce jeune agriculteur fait également partie des suspects. Il est même vu dans le village comme « le coupable idéal » suite à sa conduite jugée dangereuse. Pour certains, il pourrait avoir tué Émile dans un accident agricole.

Émile
La suite après cette publicité

À lire aussi : Émile victime d’un tueur en série d’enfants ? Nouvelle piste

Des ouvriers au comportement intriguant

Néanmoins, ils ne sont pas les seuls qui ont attiré l’attention des enquêteurs. En effet, des ouvriers sont aussi dans la ligne de mire des forces de l’ordre. « Il y a ces trois ouvriers avec un fort accent slave. Il paraît qu’ils auraient coulé une dalle le jour de la disparition de l’enfant » , a rapporté l’un des habitants du Vernet à Valeurs actuelles.

La suite après cette publicité

De tels travaux ont bien été effectués ce jour-là. Néanmoins, si les enquêteurs ont pu penser qu’ils y auraient dissimulé le corps de l’enfant, la destruction de la dalle de béton n’a rien révélé d’anormal.

Les enquêteurs sont à présent en train de regrouper toutes les données pour tenter de faire avancer l’enquête. Ils espèrent aussi que l’arrivée de l’hiver aidera, grâce à sa végétation moindre, à trouver de nouveaux indices sur la disparition d’Émile.

À lire aussi : Émile dans un congélateur ? Révélation choc

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.