Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Sa curiosité morbide l’a poussée à commettre un acte d’une cruauté rare

Publié par Jessy le 10 Déc 2023 à 15:28

En Corée du Sud, une femme a décidé de « tenter un meurtre » pour voir ce que cela procurait comme sensation. Tout comme ce que risque le jeune marié à l’origine du « mariage du siècle », son acte la condamne à la prison à vie. Elle a tué une femme en la poignardant à 100 reprises, par simple « curiosité ».

À lire aussi : Un homme ouvre le feu dans une université : trois morts

Prison meurtre curiosité
Crédit : Police de Busan. Source : Paul Kang / Twitter

Elle tue une femme par « curiosité »

La curiosité nous pousse parfois à voir ses voisins en pleine partie de jambes en l’air, la boulangère aspirer les cafards sur le comptoir, mais rarement à commettre un meurtre. En Corée du Sud, Jung Yoo-jung a pourtant décidé de commettre l’irréparable pour « tester » le meurtre. Cette fan de documentaires criminels de 23 ans était beaucoup trop curieuse pour ne pas tester la pratique morbide. Elle risque désormais la prison à vie. En effet, elle a poignardé une femme à 100 reprises.

Si un accident de chasse a fait une victime de 11 ans, l’acte de Jung Yoo-jung était prémédité. La jeune femme est entrée en contact avec sa victime via une application de mise en relation entre des particuliers et des professeurs particuliers. Jung Yoo-jung se fait alors passer pour une mère de famille cherchant une professeure d’anglais pour son fils, comme le rapporte Closer. Après quelques échanges, les deux femmes ont rendez-vous pour un premier cours.

À lire aussi : « Elle est toujours seule, enterrée dans la forêt, dans le noir  » : La soeur d’Estelle Mouzin supplie Monique Olivier de passer aux aveux

La jeune tutrice poignardée et démembrée

Après avoir discuté avec une cinquantaine de personnes, Jung sélectionne une tutrice de 26 ans. Elle lui donne rendez-vous et, en mai 2023, la première et dernière rencontre s’organise. Sur place, la meurtrière se présente dans une tenue d’écolière. Alors qu’un adolescent a attendu la nuit pour tuer sa mère pendant son sommeil, Jung Yoo-jung se jette violemment sur sa victime dès que la porte s’ouvre. Elle lui porte alors 100 coups de couteau et la démembre. Appréhendée grâce au témoignage d’un chauffeur de taxi, la jeune femme de 23 ans a expliqué son acte.

Passionné par les documentaires criminels, elle voulait « tenter un meurtre » par « curiosité » . En fouillant dans son historique Internet, les enquêteurs ont découvert des recherches sur la manière de tuer une personne, et de se débarrasser du corps. La jeune femme a été condamnée à la prison à vie le 24 novembre 2023.

À lire aussi : Un attentat pendant les fêtes ? La menace gronde

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.