Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il l’obligeait à faire des pompes nue : une jeune femme humiliée et frappée par son conjoint âgé de 19 ans

Publié par Manon CAPELLE le 10 Juin 2020 à 18:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette jeune femme, âgée de 22 ans, a été frappée et humiliée par son conjoint de 19 ans. Ce dernier a été placé en garde à vue, il doit être mis en examen pour violences aggravées, violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion.

La suite après cette publicité
jeune femme frappée compagnon 19 ans police

>>> À lire aussi : Affaire Elisa Pilarski: les avocats de l’affaire prennent la parole…

Une jeune femme humiliée et battue par son compagnon

La suite après cette vidéo

Ce lundi 8 juin, un homme de 19 ans a été déféré devant le parquet de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain. Il doit être mis en examen pour violences aggravées sur sa petite amie, une jeune femme de 22 ans. Aussi, l’homme devra répondre également pour des violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et rébellion. 

La suite après cette publicité

Le suspect est soupçonné d’avoir fréquemment frappé et humilié sa compagne, une jeune maman de 22 ans.

Le Progrès explique que leur dernière altercation a eu lieu samedi 6 juin, dans la soirée. L’homme a contraint sa compagne à se dénuder et à exercer des pompes et des squats pendant une heure, devant ses deux enfants, dont son bébé. Elle s’est alors enfuie avec son bébé chez un voisin. Ce dernier lui a donné des vêtements et a contacté, par la suite, la police.

>>> À lire aussi : Les violences policières « volontaires » ont augmenté de 41% en 2019 !

La suite après cette publicité

Le suspect a frappé un policier durant sa garde à vue

Durant sa déposition, la femme a expliqué qu’elle était régulièrement victime de ses coups et qu’elle avait été giflée à plusieurs reprises. Quant à l’homme, il a été interpellé en état d’ébriété.

En effet, il a ensuite été placé en garde à vue. Par ailleurs, il s’est rebellé et a frappé un policier. Cela lui a occasionné deux jours d’ITT (incapacité temporaire de travail). La femme s’est vu prescrire cinq jours d’ITT.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : En s’approchant de la voiture garée au soleil, ils ont découvert l’horreur ! (VIDEO)

Source : 20 Minutes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.