Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Née sans nombril : elle assume enfin sa différence à 30 ans

Publié par Nicolas F le 29 Août 2021 à 12:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis qu’elle est toute petite, on la traite de tous les noms et elle manquait jusqu’alors de confiance en elle, à cause de sa différence. Jess Kaufman est née avec une anomalie qu’elle assume totalement à 30 ans ! Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, cette Américaine est née sans nombril.

>>> À lire aussi : Née sans bras, elle compense son handicap et se sent épanouie lorsqu’elle est une drag queen

Adoptée, elle a pris du temps pour comprendre l’histoire autour de son manque de nombril

Jess Kaufman est née sans nombril. Cette anomalie génétique est due à l’absence de fermeture de la paroi abdominale. Les viscères sont alors extériorisés et recouverts par une membrane. Ce « trou » dans le ventre peut faire 2 à 8 cm chez le bébé, lors de la naissance. À la naissance de Jess, les organes ont été rentrés à l’intérieur et le ventre a été refermé, ce qui l’a laissée sans nombril. C’est très tôt que cette jeune femme originaire du Texas a remarqué sa différence. À l’école, les autres enfants ont remarqué qu’il lui manquait un nombril et elle se faisait traiter d’Alien. « J’en étais consciente, alors je le cachais et je portais des maillots une pièce », explique-t-elle. Mais elle n’avait aucune explication à donner, car elle-même ne s’avait pas pourquoi elle était comme ça. Jess a été adoptée lorsqu’elle était bébé, donc elle ne connait pas les détails exacts autour de sa naissance ni les premières opérations qu’elle a subies. C’est vers l’âge de 18 ans qu’elle a eu le courage de consulter un médecin qui lui a examiné le ventre et lui a expliqué ce qu’elle avait eu.

>>> À lire aussi : Elle vit avec un sein beaucoup plus petit que l’autre et refuse de se faire opérer gratuitement pour aider les femmes à s’assumer

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Aujourd’hui elle assume pleinement sa différence

À l’adolescence, pour se donner l’impression qu’elle était comme toutes les autres filles, elle a décidé de se faire percer là où elle aurait dû avoir un nombril. « Les gens me demandaient tout le temps si je pouvais faire de la chirurgie pour qu’on répare ça une fois que je serais grande ». Elle a donc développé cette idée que son corps était anormal et qu’il fallait le réparer. C’est dans la vingtaine qu’elle a appris peu à peu à assumer son corps et sa différence. « Aujourd’hui, jamais je ne le changerais, même si on m’en donnait l’occasion », affirme-t-elle. À présent, Jess s’assume pleinement et est maman d’un petit garçon de 8 ans. Elle l’éduque de sorte qu’il n’y ait pas de sujets tabous. Elle lui parle de sa propre différence et de tout ce qui pourrait être différent chez lui ou chez les autres.

>>> À lire aussi : De quelle maladie génétique est atteint l’humoriste Booder ?

femme née sans nombril
Crédits : Newslink