Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Gare de l’Est : Un incendie volontaire met fin au trafic SNCF

Publié par Mia le 24 Jan 2023 à 15:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après la grande grève organisée contre la réforme des retraites, la SNCF reprend peu à peu le rythme. Mais, malheureusement, à la Gare de l’Est à Paris, la reprise du trafic a fortement été compromise ce mardi 24 janvier 2023. La raison ? Un incendie volontaire à l’origine d’une interruption totale des trains. Une enquête a été ouverte par le parquet de Meaux. Voici les détails.

À lire aussi : Des billets de train à 1 euro : cette super offre proposée pour contrer l’inflation

Interruption du trafic de la SNCF suite à un incendie volontaire

Décidément, la SNCF est dans la tourmente en ce moment. Après avoir fait scandale pour avoir refusé de sauver un chat qui a finalement fini coupé en deux par un TGV, la SNCF a dû faire face, ce mardi, à une importante interruption de ses trains. Pour cause, un incendie volontaire s’est déclaré au niveau de la Gare de l’Est à Paris. Dans ce cadre, le trafic est suspendu « toute la journée » , selon la société de transports. D’après les dernières informations, un individu aurait provoqué un « incendie volontaire sur des câbles électriques » .

« Le trafic sera interrompu pour toute la journée, jusqu’à la fin de service » , a indiqué le ministre des Transports Clément Beaune. Actuellement, le ministre ne peut pas affirmer une reprise du trafic ce mercredi. « Une dizaine d’agents de SNCF Réseau sont à l’œuvre pour réparer au plus vite » , a précisé un porte-parole de la SNCF. « Les équipes de SNCF Réseau poursuivent l’établissement du diagnostic. Nous vous invitons à reporter votre voyage » , peut-on lire sur sa page internet dédiée à l’info trafic de la SNCF.

incident sncf paris (2)

À lire aussi : SNCF : ce gros changement qui va en perturber plus d’un

Une enquête ouverte et une reprise progressive des trains

Selon les informations fournies par la SNCF, les trains impactés sont ceux au départ et à l’arrivée de la Gare de l’Est. Cela concerne les TGV et TER, ainsi que de la ligne P du Transilien. Une mauvaise nouvelle pour les voyageurs à l’heure où le prix du pass Navigo augmente. Les trains devenaient ainsi la meilleure façon de voyager sur Paris.

Suite à cela, le parquet de Meaux a annoncé qu’une enquête est ouverte pour dégradation volontaire et mise en danger de la vie d’autrui. Pour cause, la SNCF a décrit l’incendie comme un « acte de malveillance » et l’individu en cause n’a toujours pas été retrouvé. « Vers 03 h du matin, une cage contenant les câblages électriques des panneaux de circulation de la SNCF a été ouverte et le feu mis dedans. Un agent SNCF a appelé la police vers 4 h 30 » , a indiqué la police.

« C’est un acte de malveillance qui est à l’origine de cette panne. Je regrette l’impact pour beaucoup de gens qui prennent les transports ce matin. Malheureusement, on a régulièrement des actes de malveillance sur les câbles, sur les voies pour prendre un peu de matériel qui a un peu de valeur, il faut donc que ces actes soient évidemment sévèrement sanctionnés parce qu’on voit les impacts qu’ils ont sur la vie quotidienne » , a aussi déclaré le ministre des Transports Clément Beaune sur FranceInfo.

À lire aussi : Chat coupé en deux par un train : la réaction des chroniqueurs de TPMP choque la Toile (vidéo)

0