Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un homme battu à mort à coups de batte de base-ball cloutée !

Publié par Lucie B le 04 Jan 2021 à 21:00

Dans la cité Cordon, à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, un homme d’une vingtaine d’années a été battu à mort dans une bagarre pour le contrôle d’un point de deal.

voiture-police

À lire aussi : Fusillade mortelle : Un adolescent de 16 ans décède et quatre adolescents sont blessés

Un acharnement sur un homme d’une vingtaine d’années

Dimanche 3 janvier, aux alentours de 22 heures 30, dans la cité Cordon, à Saint-Ouen, quatre hommes discutent devant un point de deal bien connu. Ils vont alors se faire violemment agresser par une vingtaine d’individus. Sur les quatre victimes, l’une va perdre la vie et une autre, un homme de 24 ans, va être blessé et conduit à l’hôpital, sans que ses jours soient en danger.

L’homme décédé était âgé d’une vingtaine d’années, il a été battu à mort à l’aide d’une batte de base-ball cloutée, d’une barre de fer et a également reçu plusieurs coups de couteau. Malgré l’intervention des policiers, qui lui ont prodigué un massage cardiaque, la victime n’a pas survécu à ses blessures.

Quatre hommes arrêtés pour « meurtre en bande organisée »

Quand ils arrivent sur les lieux de l’agression, dimanche 3 janvier, les forces de l’ordre interpellent sur place quatre individus, qui tentaient de prendre la fuite. L’un d’eux tenait dans sa main la fameuse batte de base-ball qui a servi contre l’homme décédé. Cet homme, également âgé d’une vingtaine d’années, voulait prendre la fuite sur un scooter, avec l’aide d’un complice.

Les quatre individus interpellés sont connus des services de police dans le cadre d’affaires touchant le trafic de drogue. La violente agression est donc due à un règlement de comptes pour un trafic de drogue. Le parquet de Bobigny indique que les quatre personnes interpellées ont été placées en examen pour « meurtre en bande organisée ». Une enquête a été ouverte, elle a été confiée à la police judiciaire de Saint-Denis.

Source : BFMTV

À lire aussi : Faits-divers : Il manipule une arme à feu au Nouvel An et le pire se produit…