Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme confond son fils avec un cambrioleur et l’abat

Publié par Felix Mouraille le 25 Août 2022 à 18:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 20 août, un homme a abattu son fils de 19 ans, Jaiden McGeorge en Floride. Avant de lui tirer dessus il avait signalé une tentative d’effraction de 3 cambrioleurs aux autorités.

Publicité

Depuis samedi, Lindsay McGeorge doit être rongé par la culpabilité. Ce père de famille de 50 ans a tué son fils de 19 ans croyant que celui-ci était un cambrioleur. Avant de tirer sur Jaiden McGeorge, le quinquagénaire avait appelé les forces de l’ordre. Dans un communiqué, les autorités du comté de Sumter officialisent la découverte du corps sans vie du jeune homme au domicile familial.

Le père voit des cambrioleurs vers son domicile

Avant ce terrible drame, les policiers avaient déjà reçu un appel venant de la même adresse. Plus tôt, Lindsay McGeorge signalait que trois individus tentaient de rentrer par effraction dans sa maison. Les forces de l’ordre précisent que le père de famille déclarait voir une des personnes avec une arme à feu. Un élément qui a n’a pas dû arranger la montée de panique de l’homme.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

À leur arrivée sur place, les policiers de Floride n’ont trouvé aucune trace d’une tentative d’effraction ni d’un cambrioleur ni la présence d’une arme à feu. Une chose est sûre, un corps criblé de balles gisait au sol du domicile familial, celui du fils de 19 ans de Lindsay McGeorge.

Publicité

Pour l’instant, les autorités locales rapportent qu’aucune charge n’a été retenue contre lui. Mais une enquête est actuellement en cours pour analyser le déroulé de ce drame. Le but étant de confirmer ou non la véracité du témoignage du quinquagénaire. En tout cas, cet événement ne risque pas de calmer le débat aux États-Unis sur la légitimité des civils à posséder une arme à feu.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.